Une trans renvoyée de Miss Univers Canada

Par  |  1 commentaire

Jenna Talackova trans Miss Univers Canada

Jeanna Talackova, 23 ans, se dit victime de discrimination. La jeune femme originaire de Vancouver examine en ce moment les options légales qui s’offrent à elle, dans le but éventuel de poursuivre les organisateurs de l’événement devant les tribunaux.

La finale canadienne de Miss Univers doit se tenir à Toronto en mai prochain. Un porte-parole de l’organisation a expliqué de façon laconique, par voie de communiqué seulement, pourquoi Jeanna Talackova avait été écartée de la compétition : « Elle ne remplit pas les critères pour la compétition et elle n’a pas fourni dans le formulaire d’inscription toutes les informations sur son genre original ».

Une pétition lancée

Jeanna Talackova est née avec un sexe masculin. Elle a suivi une thérapie hormonale à partir de l’âge de 14 ans et subi une opération de changement de sexe quelques années plus tard.

La jeune femme a l’intention de transformer son élimination du concours en un combat dont elle sortira gagnante. « Je vais tenter de faire de cette situation quelque chose de positif afin que d’autres personnes dans une situation similaire ne soient pas victimes de discrimination », a-t-elle confié. Les organismes de défense des transgenres et des transexuelles ont annoncé appuyer sa cause. Une pétition lancée par un New-Yorkais est hébergée par le site change.org. Plus de 30.000 personnes ont déjà appuyé sa demande de voir les organisateurs du concours revenir sur leur décision.

Crédit photo : Facebook.