Une bourde au Super Bowl pour Christina Aguilera

Par  |  Aucun commentaire

Aguilera Superbowl

La vedette qui paraît habituellement bien tenir le stress semble y avoir succombé le 6 février. Moins d’une minute après avoir débuté The Star-Spangled Banner, Christina Aguilera a chanté «what so proudly we watched at the twilight’s last reaming» au lieu de «o’er the ramparts we watched». Avec tout le professionnalisme dont elle est capable, la chanteuse a poursuivi comme si de rien n’était en terminant l’hymne dans un crescendo, hurlé comme si sa vie en dépendait.

Pardonnons à Christina mais…

Dès son retour en coulisse, Christina Aguilera était bouleversée. Elle a tenu à faire des excuses publiques expliquant qu’elle avait tellement été emportée dans la chanson qu’elle s’était trompée, mais que cette erreur n’enlevait en rien toute la fierté qu’elle portait pour les États-Unis. «J’espère tout simplement que le public a compris mon amour pour ce pays et que le véritable esprit de son hymne national a pu tout de même transparaître»
Rappelons qu’elle avait pris la décision de chanter en live contrairement à la plupart des stars qui se contente de faire du lypsinc sur une bande préenregistrée. Tout cela pour dire que, à Êtremag, nous offrons notre pardon à Christina Aguilera, à condition cependant qu’on ne la reprenne plus jamais à crier de la sorte sur scène. Peut-être sommes-nous là un peu utopiques.
Pour voir la vidéo du drame, cliquez ici