Un fondamentaliste veut kidnapper les enfants de familles homoparentales

Par  |  Aucun commentaire

Bryan Fischer veut qu'on kidnappe les enfants des couples homosexuels

L’American Family Association, qui prétend « promouvoir l’éthique biblique de décence au sein de la société américaine » s’est maintes fois fait remarquer pour ses propos mensongers et outranciers au sujet de la communauté GLBT et de ses droits, assimilés à « l’œuvre de Satan ». L’organisation américaine de défense des droits humains Southern Poverty Law Center l’a d’ailleurs classée parmi les groupes prêcheurs de haine, en novembre 2010.

Le président de l’AFA est allé encore plus loin, en publiant sur son compte des exemples qui, selon lui, montrent « le besoin d’un chemin de fer clandestin pour délivrer les enfants innocents des ménages de même sexe ». Le « chemin de fer clandestin (Underground Railroad) » fait référence aux routes cachées que les esclaves américains avaient eux-mêmes délimitées et qu’ils empruntaient avant la Guerre de Sécession pour gagner leur liberté dans les États de l’Union ou au Canada.

Des propos « offensants »

Le premier de ces exemples était un témoignage rédigé par un auteur conservateur et professeur d’anglais à l’Université d’État de Californie-Northridge, Robert Oscar Lopez, éduqué par sa mère biologique et sa compagne. Il affirme qu’un « chemin difficile attend les enfants de couple de même sexe ». « Je le sais, parce que je l’ai vécu », ajoute-t-il, lui qui dit avoir « été élevé dans une maison si peu commune [qu’il était] voué à exister comme un exclu social ».

L’autre message renvoyait à un article de l’agence Reuters, publié dans le Chicago Tribune, qui rapporte le cas d’un pasteur mennonite, poursuivi pour avoir aidé une mère à s’enfuir au Nicaragua avec sa fille de 10 ans. Lisa Miller avait perdu ses procès en divorce contre sa partenaire Janet Jenkins. Une enquête du New York Times a montré que des groupes évangéliques avaient poussé la mère à agir ainsi.

L’ONG Human Rights Watch a publié un communiqué sur son site, indiquant que « l’appel de Fischer à enlever les enfants des partenaires de même sexe constitue non seulement une offense, mais une [remarque] blessante qui présente sous un faux jour des familles qui luttent chaque jour pour offrir un foyer aimant et protecteur en dépit des inégalités juridiques, financières et ce dignement ».

Ci-dessous une vidéo compilant les nombreuses sorties homophobes de Bryan Fischer (en anglais non sous-titré) :

Crédit photo : stevendamron.