Un gai brigue le Sénat au Kenya

Par  |  Aucun commentaire
KenyaLe premier candidat gai de l’histoire du Kenya promet de poursuivre sa lutte pour les droits de la personne au Kenya. « Au comté de Kiambu, aucune vie n’est dépourvue de valeur », lit-on dans son programme.
Dans ce texte en dix points, David Kuria Mbote propose également aux électeurs de transformer le comté de Kiambu en Suisse de l’Afrique grâce au développement du système bancaire. Il propose aussi de développer le secteur touristique dans la région en se dotant d’infrastructures hospitalières de pointe pour miser sur le tourisme médical.

À sens inverse de l’Ouganda

Depuis l’adoption de la nouvelle constitution kényane en août 2010, cette dernière interdit à l’État de discriminer les minorités sociales et les groupes marginaux. Un outil de taille pour les gais dans un pays où 96 % de la population «désapprouve» leur mode de vie.
Le Kenya est un pays frontalier de l’Ouganda, état qui fait les manchettes depuis plusieurs mois pour les lois homophobes que le gouvernement en place veut implanter. Les journaux lancent même des appels au meurtre contre les personnalités qu’ils soupçonnent d’être homosexuelles (voir notre article).