Un chanteur de métal devient femme

Par  |  Aucun commentaire

Keith Mina Caputo trans

Aujourd’hui, Mina Caputo assume pleinement son nouveau sexe. Pour le faire partager au monde entier, elle a publié une photo de sa nouvelle apparence sur son compte Twitter. Elle se veut même militante : « les transsexuelles homme vers femme abandonnent les privilèges mâles pour la féminité! Menaçons le patriarcat! », affirme-t-elle.

À 37 ans Caputo a déjà une riche carrière derrière elle et peut se targuer d’avoir eu une influence majeure sur beaucoup de vedettes de métal. Durant ces 22 ans dans la musique, elle a chanté avec le groupe Life and Agony mais aussi en solo dans un registre plus folk.

Un cas similaire au Québec

Cet automne Mina fera une tournée européenne en assumant pleinement sa nouvelle identité. Elle passera par les Pays-Bas, l’Allemagne, la Pologne, la Suisse pour terminer ce passage en Europe par le Royaume-Uni.

Mina Caputo n’est toutefois pas la première vedette de métal à entrer dans la famille LGBT. Un autre grand nom de la musique, Rob Halford du groupe Judas Priest a fait sa sortie du placard à la télévision sur les ondes de MTV en 1998. Au Québec, le batteur du groupe Noir Silence, un groupe de rock populaire est aussi récemment passé d’homme à femme tout en continuant sa carrière musicale.