Trauma: le dernier Ariane Moffatt déçoit

Par  |  Aucun commentaire
traumaNe vous y trompez pas, à Êtremag.com, on adore Ariane Moffatt. On se souvient encore avec plaisir du mélange de légèreté, d’émotion et d’originalité qui composait son dernier album, Tous les sens. Aussi à l’aise en studio que sur scène, la chanteuse s’est imposée en quelques années au Québec et a su conquérir aussi le marché français.

Chansons intouchables ?

Il n’empêche : Trauma est une déception. L’idée de départ semblait pourtant excellente. Auteure de la série (qui nous plonge dans le milieu de la traumatologie de l’hôpital Saint-Arsène), Fabienne Larouche avait convaincu Ariane Moffatt de reprendre des chansons qui l’avaient inspirée au moment d’écrire les épisodes de la première saison.
De REM à Leonard Cohen, on enchaîne donc les standards. Mais ce qui marche sans doute très bien pour la série fonctionne beaucoup moins en CD.
En clair, si les chansons version Moffatt s’écoutent sans déplaisir, reste tout de même l’impression que la chanteuse s’est parfois attaquée à des chansons «intouchables». On pense notamment ici à Be my Baby que The Roonettes, ou à Bridge Over Troubled Water chantée par Simon & Garfunkel. Difficile par ailleurs de tenir la comparaison sur Hallelujah, créée par Cohen et sublimée par Jeff Buckley. Autant donc réécouter les incontournables et attendre avec impatience le nouvel album d’Ariane Moffatt.
Ariane Moffatt
Trauma
Audiogram
16$