The Pretty Reckless à Montréal: une solide prestation rock

Par  |  Aucun commentaire

Pretty Reckless

C’est vers 21h30 que la chanteuse est enfin entrée sur scène pour interpréter les titres du seul album du groupe sorti en février, Light me up. Fidèle à elle-même, la chanteuse de 17 ans était très légèrement vêtue. En noir de la tête aux pieds, Taylor Momsen avait comme seuls vêtements un corset transparent, des bas jarretelles et une veste de cuir. Disons-le, la chanteuse semble plutôt déguisée en jeune gothique ultra-sexy plutôt qu’être une véritable rockstar.

Un spectacle de qualité mais trop court…

C’est devant un public très jeune que le groupe a offert une prestation rock très respectable. Visiblement, la foule semblait d’abord et avant tout composée de fans de la série Gossip Girl. Quand une jeune fille arrive devant toi avec un 20$ en main en te demandant poliment d’aller lui acheter deux bières, ça en dit beaucoup sur le public cible du groupe…

Dans un très court spectacle d’à peine une heure, le groupe a interprété les titres de leur excellent premier album. Taylor Momsen a offert une prestation vocale très juste. Elle surprend même avec une voix mature qui semble être celle d’une rockeuse d’expérience. Il faut dire qu’elle est entourée d’excellents musiciens, qui sont d’ailleurs beaucoup plus vieux qu’elle. Vraiment, ces hommes pourraient passer pour les membres de Metallica.
Les moments forts du spectacle sont la performance des deux tubes du groupe, soit Miss Nothing et Make Me Wanna Die. La portion plus tranquille du spectacle, au cours de laquelle la chanteuse s’assied et chante en compagnie du public l’excellente ballade Nothing left to lose, était aussi un très beau moment. Le public semblait aussi ravi quand la chanteuse a fait monter deux jeunes filles avec elle sur scène pour danser langoureusement avec elles. Moment plutôt bizarre, compte tenu qu’au moins deux d’entre elles étaient mineures …

Bonne chanteuse … et actrice

Malgré une belle présence sur scène, la chanteuse donne l’impression de jouer un personnage et en fait parfois un peu trop. Claudiquant parfois comme si elle était ivre, d’autres fois non, elle semble vouloir imiter les véritables rockeuses telles que Courtney Love. À trop vouloir paraître trash, la jeune chanteuse perd un peu de crédibilité. Il est clair que cette fille a beaucoup de talent et elle n’aurait pas besoin d’en faire autant pour attirer l’attention. Mais il ne faut surtout pas oublier que Taylor Momsen est avant tout une actrice …
Crédits photo: lizstless