Telus s’adresse aux jeunes gais victimes d’homophobie

Par  |  Aucun commentaire

telus

Cameron se souvient de ces jours pénibles où il faisait tout ce qu’il pouvait pour manquer l’école, songeant même au suicide. Francis a été lui victime d’intimidation au primaire et au secondaire, ressentant qu’il était différent «sans être capable de mettre un mot sur le pourquoi [il l’]était» tout en n’étant pas capable d’en parler à ses parents. «C’est tellement arrivé souvent que j’en suis venu pratiquement à l’acepter», déclare de son côté Kasey à propos de la violence dont il a été victime.
C’est au total une dizaine de personnes de chez Telus (tous ces témoins occupent d’ailleurs des postes importants au sein de la compagnie) qui ont accepté de parler, face caméra, d’homophobie scolaire et de leur propre expérience.
Sur Facebook, en accompagnement de la vidéo, Telus rappelle que les jeunes homos «sont quatre fois plus susceptibles de tenter de se suicider que les jeunes hétérosexuels. Près de 90% ont déjà été agressés verbalement ou physiquement».

Partenariat avec des associations LGBT québécoises

Cette opération vise à soutenir ceux qui traversent actuellement ce type de graves problèmes. «C’est ce que je suis et je ne changerai pas pour quinconque», explique Tara. «Faut être fort, je sais que c’est pas évident, que c’est plus facile qu’à faire,  mais je crois que tu vas être capable de passer au travers», renchérit Francis.
Telus produit donc ici sa propre version de It Gets Better («Le meilleur est à venir»), initiative lancée il y a quelques mois par Dan Savage, membre de l’American syndicated sex and relationship. Ce dernier avait mis sur YouTube une vidéo porteuse d’espoirs après une vague de suicides chez les jeunes gais aux Etats-Unis.

Ce n’est pas la première fois que Telus s’adresse directement à la communauté LGBT pour combattre l’homophobie. Voilà deux ans, un groupe de soutien pour les employés gais et lesbiennes avait vu le jour. Au mois de juin dernier, la compagnie canadienne de télécommunications avait cette fois lancé la campagne «J’ai toujours su que j’étais Telus», conçue pour les LGBT.

À noter enfin que Telus s’est associée à Gai Écoute, la Fondation Émergence, la Chambre de commerce gaie du Québec et Divers/Cité. Les associations LGBT ont obtenu ainsi des produits et services de téléphonie mobile gratuits. Telus a aussi créé un code spécial pour que les abonnés puissent plus facilement entrer en contact avec Gai Écoute.
Ci-dessous la vidéo de Telus: