Surprise après l’annonce de la « retraite » du militant Nikolai Alekseev

Par  |  Aucun commentaire

Nikolai Alekseev retrait GayRussia

Nikolai Baev assurera l’intérim de la présidence de GayRussia tandis qu’Alexander Naumchik prendra la tête de l’organisation de la marche des fiertés moscovite. Ce dernier a d’ailleurs  « inauguré » son nouveau poste en se faisant arrêter par la police moscovite lors d’une manifestation de soutien au retrait des transgenres des maladies.

Interrogé par le site UK Gay News, Nikolai Baev a regretté la démission de Nikolai Alekseev. « Je respecte entièrement cette décision et je dois dire que tous ses amis et collègues ici en Russie sont désolés. Je l’apprécie vraiment pour tout ce qu’il a fait pour le mouvement LGBT en Russie. ».

« Avec son aide, nous avons obtenu des résultats considérables, ajoute-t-il. Nous allons continuer notre activité ici à Moscou et nous ferons ce que Nikolai a fait avec plus d’efforts, à défaut d’avoir la même énergie que [lui], qui était absolument unique. Nikolai Baev estime par ailleurs que ce sont des «raisons personnelles» qui ont poussé le militant à «changer d’activité et de style de vie».

« Faites mieux ! »

C’est sur les réseaux sociaux, son site et par courriel que l’activiste de 33 ans, apparemment habitué des annonces fracassantes et/ou nocturnes, a partagé son intention, le jour précis (21 octobre), indique-t-il, du jugement favorable de la Cour européenne des droits de l’Homme sur l’illégalité des interdictions de la fierté de Moscou, en 2010.

«J’avais écrit un long texte expliquant ma décision mais j’ai finalement décidé de ne pas le publier », écrit Nikolai Alekseev. « Je souhaite tout le succès possible à tout le monde! J’ai fait tout ce que je pouvais! Faites mieux!».

Parmi les seules explications, sibyllines, celle laissée au site UK Gay News : « Il est vrai que j’en ai assez, c’est pourquoi j’ai décidé de démissionné ». Sur son site Internet, il ajoute également en commentaire qu’il n’est « plus intéressé par les activités publiques ; cela [lui] a gâché la vie ».

Fondateur du site GayRussia, également juriste et journaliste, Nikolai Alekseev a organisé en mai dernier une « Marche des Fiertés » qui n’a pu parcourir que quelques mètres, le temps pour les manifestants d’être arrêtés par la police, aidée par les skinheads qui voulaient les tabasser.

Pour sa dernière action de Nikolai Alekseev a déposé, il y a deux jours, une candidature pour installer une Pride House lors des Jeux olympiques d’hiver 2014 de Sochi, sur le modèle de celle de Vancouver en 2010 ou de ce qui est prévu à Londres en 2012.

Crédits photo: Nikolai Alekseev