Saskatchewan: une religieuse lesbienne poussée à la démission

Par  |  Aucun commentaire

emilycarr

C’est CBC qui révèle cette information. Emily Carr, ministre du culte anglican, a préféré démissionner de son poste plutôt que de devoir tolérer les remarques dont elle a été victime de la part des paroissiens eux-mêmes.

Bientôt nommée ailleurs ?

Emily Carr est ouvertement lesbienne. Elle est mariée à une autre femme. Une position et (surtout) une orientation sexuelle qui font donc des mécontents, depuis que la nouvelle a circulé. Selon Emily Carr, des paroissiens n’ont pas hésité à la qualifier «d’abomination». D’autres ont appelé l’évêque anglican pour se plaindre.
David Irving connaissait les préférences d’Emily Carr quand il l’a nommée à la tête de la paroisse Sainte-Trinité. Selon les médias canadiens, il déclare «accepter à contrecoeur [l]a démission» d’Emily Carr. Cette dernière pourrait bientôt être nommée ailleurs dans le diocèse.
Crédits photo: CBC