Russie: un cannibale invite un homo et le mange

Par  |  Aucun commentaire

cannibale russie gay homosexuel

Les faits remontent au 19 août dernier. L’accusé a proposé à sa victime de venir chez lui après avoir dialogué auparavant avec elle sur un site de rencontre gai. Selon l’Agence France Presse, le jeune a tué son « invité » « à coups de couteau, dès ce premier rendez-vous. Il l’a ensuite découpé avant de cuisiner ses restes, préalablement taillés en steaks, saucisson et croquettes, durant une semaine ».

Pourquoi un homosexuel ?

Arrêté par la police, l’homme a ensuite expliqué que « le seul mobile du meurtre était son désir de goûter de la viande humaine »,  a indiqué Fiodor Blioudionov, chef du Comité d’enquête régional. Selon les autorités, le cannibale cherchait sa victime dans la communauté gaie car les homosexuels sont des gens plus discrets, « qui ne préfèrent pas afficher leur contact ».

Fiodor Blioudionov affirme qu’une dizaine d’autres personnes auraient pu encore tomber dans le même piège fatal si la police n’avait pas procédé à l’arrestation.

Cette affaire rappelle bien sûr l’incroyable fait divers autour de l’Allemand Armin Meiwes. L’homme aujourd’hui âgé de 50 ans, avait, en 2001, tué son amant puis l’avait mangé. Il a depuis été condamné à la réclusion criminelle à perpétuité. Seule différence par rapport au cas russe : la victime d’Armin Meiwes était … consentante. Elle avait répondu à une annonce sur Internet où l’assassin disait rechercher un homme qui voulant être mangé.