Quand Frédéric Dubois prend les choses en main

Par  |  Aucun commentaire

Comme c’est souvent le cas ces temps-ci, Québec pourra compter sur l’un de ses piliers en matière de théâtre pour faire rayonner une de ses pièces au-delà de ses frontières. En effet, le Trident du Grand Théâtre de Québec accueille en grande première le spectacle Tout ce qui tombe, écrit par la jeune auteure bien d’ici Véronique Côté. Il est mis en scène par le nouveau coordonnateur artistique du Périscope, Frédéric Dubois. Suite à quoi, la pièce s’exilera dans la métropole en novembre pour sa présentation au Théâtre d’Aujourdhui.

« Tout ce qui tombe traite des hasards de l’amour à travers trois récits distincts dans des époques différentes (1989, 1999, 2009) vécues à Berlin toutes trois. La compagnie Les fonds de tiroirs, présente cette histoire vécue par les parents d’une des actrices du spectacle», raconte Dubois, le touche-à-tout. Grâce à sa grande sensibilité (sensibilité homosexuelle, notamment) et son sens de l’innovation, Dubois se met au service de l’amour et des occasions perdues du 18 septembre au 13 octobre. Évoquant lui-même que l’amour est sa grande locomotive, il ajoute que « l’amour est très absent du discours provenant de la communauté homosexuelle » et que tous, sentimentaux, romantiques et croyants (à la vie) seront comblés par la pièce.

Tout ce qui tombe

m-en-s de Frédéric Dubois, jusqu’au 13 octobre

Théâtre du Trident, 269, boul. René-Lévesque Est

letrident.com

Photo: Théâtre du Trident