Propos déplorable contre Manon Massé à Rouge FM

Par  |  15 commentaires

 

Aujourd’hui, Yanik Crépeau, un membre du groupe Facebook GLBT contre la hausse des frais de scolarité pour partager un message adressé à la chaîne de radio Rouge FM (107,3 Montréal). Dans son message, Crépeau critique des propos déplorables tenus par l’animatrice au cours de l’émission du 17 septembre, lors d’une discussion sur le cancer de la prostate. De façon complètement inappropriée, Marie-Élaine Proulx a raillé Manon Massé en affirmant que les femmes n’ont pas de prostate à l’exception de la candidate de Québec Solidaire.

La chose n’a pas plu à monsieur Crépeau qui a immédiatement exprimé son mécontentement auprès de la station dans un message qu’il partage sur Facebook.: « Les propos entendus ce matin sur Rouge FM sont transphobes. La transphobie est l’aversion pour les personnes dont l’identité sexuelle, réelle ou perçue, n’est pas conforme aux “normes” de la société. »

Il poursuit ensuite son message avec une critique sévère de cette incartade : « Toute personne, sans égard à son sexe, à son orientation sexuelle, à son identité sexuelle, réelles ou perçues, a droit au respect de sa dignité et Manon Massé n’a pas à faire l’objet de propos dégradant sur Rouge FM. »

L’événement nous rappelle que si un travaille important s’opère sur l’homophobie, la transphobie est quant à elle toujours socialement acceptée. Manon Massé est la députée défaite de Québec solidaire dans Sainte-Marie-Saint Jacques. Elle s’est rapidement fait connaître pour sa moustache qu’elle assume fièrement comme un symbole du combat des dictats de beauté et de genre.

15 Comments

  1. Marianne

    18 septembre 2012 at 17h23

    Absolument inacceptable, en effet. J’espère que Mme. Proulx s’excusera. Par contre, rapelons que Mme. Massé n’est pas députée défaite, mais bien candidate défaite de Ste-Marie-St-Jacques. Elle n’a jamais été élue.

  2. joanne

    18 septembre 2012 at 22h03

    à ta place j,aurais honte

  3. Maude Demers

    18 septembre 2012 at 22h54

    Oui, cela est hyper-transphobe, de tels propos, se doivent d’être dénoncés!
    Encourageons, toutes démarches pro-éducation auprès de tous!

  4. Marie-Élaine Proulx

    19 septembre 2012 at 6h33

    Bonjour

    Je ne suis ni homophobe, ni transphobe.
    Je suis sincèrement désolée si mes propos ont blessé. La radio est un médium d’instantanéité et il arrive parfois qu’on en échappe. Celle-là, je l’ai échappée.

    Marie-Élaine Proulx

  5. Gabrielle

    19 septembre 2012 at 10h49

    Belle réponse de Rouge FM lors de mon appel ce matin. À suivre.

  6. Marie-Pier Laverdière

    19 septembre 2012 at 14h57

    Marie-Élaine Ploulx nous dois des excuses publiques. Je suis une femme, en toute évidence, et J’ai aussi une prostate. Pourquoi doit-elle tenter de nous dénigrer?

  7. Marie-Élaine Proulx

    19 septembre 2012 at 17h16

    Je souhaite réagir à cet article.
    Je reconnais effectivement le coté déplorable de cette blague que je qualifierais moi aussi, de mauvais goût. Je suis sincèrement désolée si j’ai blessé par mes propos.
    Vous savez, la radio est un médium d’instantanéité et elle ne permet pas un retour en arrière, il m’arrive d’en échapper une parfois et celle-là, je l’ai vraiment échappée!

    Sachez que j’ai un grand respect pour la femme politique qu’est Manon Massé de même que pour les idées qu’elle propose.

    Sachez aussi que j’ai le même respect pour toute personne considérée aux yeux des autres comme étant « différente ». Étant à la barre d’une émission de santé où nous avons abordé le thème de la transexualité , j’ai été à même de constater le défi que peut représenter cette bataille.

    Encore désolée de tout ça, je garderai en mémoire votre blessure…

    Marie-Élaine Proulx

  8. Jan-Léopold Munk

    20 septembre 2012 at 9h51

    Est-ce qu’on vit dans une société où la liberté de parole équivaut à «dire n’importe quoi» de façon inconséquente?
    Des personnalités comme Mme Proulx (oh! et il y en a de pires qu’elle!) devraient/pourraient faire preuve de plus de discernement. Ceci dit, ces personnes sont humaines et peuvent aussi errer… mais aussi le reconnaître.
    Personne ne mérite le dénigrement. Moi-même, ayant été dans les deux positions, je porte encore la souffrance d’avoir subi le dénigrement, mais aussi de l’avoir commis/imposé.

  9. François

    20 septembre 2012 at 13h33

    La radio peut certainement un retour en arrière Mme Proulx. Il n’en tient qu’à vous de faire des excuses publiques, sincères et réfléchies .

    Et je ne crois pas que ce soit à prendre à la légère, mais pas du tout.

    François, Kamouraska.

  10. Pascale Cormier

    20 septembre 2012 at 13h56

    Étant moi-même une trans de 50 ans récemment sortie du placard, je suis bien placée pour savoir à quel point l’incompréhension des uns et e mépris des autres peuvent être difficiles à vivre parfois… Néanmoins, quelqu’un qui sait reconnaître ses erreurs et présenter des excuses publiquement ne mérite pas d’être exposé à la vindicte populaire. Les excuses de Madame Proulx me semblent sincères et en ce qui me concerne, l’incident est clos. Je suis sûre qu’elle saura en tirer les leçons qui s’imposent et que c’est une erreur qu’elle ne commettra plus.

  11. Pascale Cormier

    20 septembre 2012 at 13h57

    Étant moi-même une trans de 50 ans récemment sortie du placard, je suis bien placée pour savoir à quel point l’incompréhension des uns et le mépris des autres peuvent être difficiles à vivre parfois… Néanmoins, quelqu’un qui sait reconnaître ses erreurs et présenter des excuses publiquement ne mérite pas d’être exposé à la vindicte populaire. Les excuses de Madame Proulx me semblent sincères et en ce qui me concerne, l’incident est clos. Je suis sûre qu’elle saura en tirer les leçons qui s’imposent et que c’est une erreur qu’elle ne commettra plus.

  12. Gabrielle

    20 septembre 2012 at 14h15

    Milles merci Marie-Élaine pour ton message.

  13. Guilaine

    20 septembre 2012 at 18h55

    Il faut vraiment que cette personne transphobe soit désespérée pour faire des commentaires de ce genre…elle devrait peut-être suivre un stage de ressourcement dans certaines associations ouverte à la diversité sexuelle!

  14. Pingback: Actualités et féministeries du 21 septembre 2012 | jesuisféministe.com

  15. Frédérique

    21 septembre 2012 at 14h05

    Déçue de lire ça, je suis tout de même contente de lire des plates excuses de la part de Marie-Élaine Proulx dans les commentaires ci-dessus!
    À l’avenir, faite preuve d’un peu plus de vigilance et de respect dans vos propos.
    Vous êtes journaliste, vous connaissez le poids des mots bon sang!