Pérou: excuses d’un prêtre qui avait insulté les homosexuels

Par  |  Aucun commentaire

perou

«Pourquoi parlent-ils autant de gai, gai, gai ? On parle espagnol, local. Pédés, c’est comme ça qu’on dit non ?». Voilà les déclarations de Luis Bambaren, en début de semaine, après une réunion entre membres du clergé sur le mariage homosexuel.

Les homosexuels «doivent être respectés»

Une réflexion «totalement inacceptable et […] une incitation à la haine, a immédiatement réagi le directeur exécutif du Mouvement homosexuel de Lima (MHOL), Christian Olivera. Dans un pays où nous devrions être considérés comme des égaux, Bambaren encourage la violence en nous nommant avec un terme qui représente ce qui est dégoûtant et pervers. Mépriser une communauté n’est pas un exemple de ce que doivent être les valeurs chrétiennes».
Le MHOL avait demandé à Bambaren de s’excuser. Le religieux l’a fait le 25 janvier. «Je demande pardon à tous ceux qui se sont sentis offensés. C’est un mot offensant et (les homosexuels) doivent être respectés», a déclaré Luis Bambaren. Comme dans les autres pays d’Amérique du Sud, L’Eglise catholique, très influente au Pérou, s’oppose au mariage homosexuel alors que le favori des sondages pour l’élection présidentielle s’y est dit lui favorable.
Crédits photo : Faccig.