Où célébrer la 10e Journée de lutte contre l’homophobie ?

Par  |  Aucun commentaire

abeille_journée_mondiale_lutte_homophobie_fondation_emergence

Le thème retenu cette année est « La diversité au travail, ça rapporte ». Outre les syndicats et diverses entreprises engagées, dans tout le Québec et au-delà, de nombreuses écoles (comme celle du Verbe Divin à Granby) tiendront kiosques et conférences afin de sensibiliser leurs élèves aux réalités GLBT.

« Il faut être fier du succès populaire que remporte la Journée mais surtout il faut rester solidaire avec nos communautés d’ailleurs qui luttent encore pour leur survie, pour leurs droits parce qu’encore reconnues comme criminelles trop souvent », a déclaré dans un communiqué Laurent McCutcheon, président de la Fondation Émergence et de Gai Écoute.

Montréal

Les gens d’affaire ont rendez-vous pour un déjeuner-causerie (de12h à 14h) organisé par la Chambre de commerce du Montréal Métropolitain au Reine-Élizabeth. Laurent McCutcheon officiera comme modérateur lors de la discussion sur le thème de la journée de lutte contre l’homophobie.

Le Ministère des communautés culturelles et de l’immigration, en présence d’Alexis Musanganya, Directeur général d’Arc-en-Ciel d’Afrique, projettera le documentaire Être soi-même, préalable à un échange sur l’homophobie croisée (extérieure et intériorisée) souvent vécue par les personnes immigrantes, de 12h à 13h, au 360, rue McGill. L’activité sera retransmise par visioconférence aux autres points de services du ministère.

Le party officiel de la journée contre l’homophobie aura lieu au ((( STEREO ))). L’établissement ouvrira ses portes jeudi 16 dès 22h pour l’évènement organisé au profit de Gai Écoute et de la Fondation Émergence (10 $ l’entrée). Pour l’occasion, Alain Jackinsky et DJ Paulo seront aux platines. En habit-cravate ou en short, venez avec vos amis, comme vous êtes !

Québec

Dans la capitale-nationale, les organismes LGBT locaux proposeront un panel sur la diversité sexuelle en milieu du travail, auquel participeront notamment la titulaire de la chaire de recherche sur l’homophobie à l’UQAM, Line Chamberland et l’auteure Colette Bazinet. La discussion se déroulera le jeudi 17 mai, de 11h30 à 13h30, au Studio P (280, rue Saint-Joseph Est).

Au même endroit à 17h aura lieu le vernissage de l’exposition TransEgeria (présentée au début du mois à Montréal) qui rend hommage à des personnalités trans québécoises ou internationales marquantes. Enfin, 20h, le Groupe gai de l’Université Laval dévoilera le recueil de textes À mots découverts, sur le thème de la diversité.

Ailleurs en région

À Trois-Rivières, Sidaction Mauricie organise une marche de solidarité dont le départ sera donné à 11 heures, face à leurs bureaux situés au 515, rue Sainte-Cécile. L’organisme distribuera également du matériel de sensibilisation, notamment au Cégep de la ville.

L’organisme Place Jeunesse Berthier organise dans ses locaux, à la Maison des jeunes de Berthierville, une soirée de sensibilisation sous formes de quizz et d’échanges sur les réalités GLBT.

 

L’ensemble des activités liées à cette journée contre l’homophobie est consultable sur le site de la Fondation Émergence : www.fondationemergence.org/default.aspx?scheme=3281