Opposée au mariage gai, une église anglicane se convertit au catholicisme

Par  |  Aucun commentaire

saintjohnevangelist

L’Église Saint John Evangelist devient la première église anglicane à se convertir. Lors d’un vote organisé il y a à peine quelques jours, ce sont carrément 90 % de ses membres qui ont approuvé cette conversion.
L’église de Calgary partage certaines visions avec l’Église catholique, notamment celles qui vont à l’encontre des droits des femmes, des gais et des lesbiennes. Elle s’oppose ainsi à l’ordination des femmes et aux mariages homosexuels.

Futurs problèmes de propriété ?

Une nouvelle structure, qui est gérée par l’archevêque de Toronto, a été créée par le pape Benoît XVI au sein de l’Église catholique pour faciliter l’intégration des anglicans.
Le pasteur de l’église Saint John Evangelist, Lee Kenyon (photo) qui est marié (avec une femme, bien entendu) et père de deux enfants, devra être nommé prêtre. Il pourra continuer de vivre avec sa famille, même si la religion catholique interdit aux prêtres d’avoir une relation conjugale.
La propriété de l’église pourrait toutefois faire l’objet d’un litige entre la communauté et le diocèse anglican, puisque celui-ci affirme être propriétaire du bâtiment, qui a été construit en 1911. Les paroissiens estiment de leur côté que l’église leur appartient, car ils contribuent financièrement à son entretien depuis plusieurs décennies.
Crédits photo:  Gavin Young