ONU : 85 pays signent un document pour la dépénalisation de l’homosexualité

Par  |  Aucun commentaire

ONU Dépénalisation homosexualité

« Plus de 80 pays ont signé cette déclaration, le chiffre le plus élevé de signataires pour une déclaration de l’ONU sur les questions LGBT », s’est réjoui le ministre des Affaires étrangères britannique Jeremy Browne. La dernière déclaration en date, en 2008, n’avait rassemblée que 68 pays.

Non contraignant

La déclaration pour en finir avec les violences et discriminations fondées sur l’orientation sexuelle et l’identité de genre a été présentée le 22 mars par le représentant de la Colombie au Conseil des droits de l’Homme. Néanmoins ce texte n’est pas une résolution. En clair : il n’est pas contraignant.

Parmi les pays signataires, on trouve le Canada, les États-Unis, la France ou encore le Mexique. Des pays connus pour leur grand conservatisme figurent même dans la liste – l’Italie, la Serbie, le Sierra Leone. On notera cependant la faible représentation des pays africains, de la Chine, de la Russie et du Vatican.

Ce dernier a pour sa part voulu faire part de son inquiétude concernant la « stigmatisation dont sont victimes celles et ceux qui prennent position contre les relations sexuelles entre personnes de même sexe», a expliqué le site Yagg. Quelque 80 pays dans le monde pénalisent encore, à l’heure actuelle, l’homosexualité.

Crédits photo: Yann.