Nouvelle tentative pour légaliser le mariage gai à Rhode Island

Par  |  Aucun commentaire

rhodeisland

Arthur Handy, un avocat de Cranston, a affirmé à The Providence Journal avoir obtenu 27 appuis pour parrainer son projet de loi. Parmi ces soutiens, on retrouve celui du président de la Chambre des Représentants du Rhode Island, Gordon Fox, sorti du placard publiquement en 2004.
Le député, qui fait le maximum pour faire passer ce projet de loi depuis neuf ans, estime que ses chances de réussite sont cette fois plus élevées en raison de l’appui du nouveau gouverneur du Rhode Island. Lincoln Chafee, ancien républicain devenu indépendant, a soutenu durant son discours d’investiture, mardi, qu’une loi légalisant le mariage gai honorerait «nos ancêtres qui ont risqué leur vie et leur fortune dans leur poursuite de l’égalité».

Le débat dure depuis 1997

«[Le] Rhode Island d’aujourd’hui doit être aussi accueillant que le voulait [son fondateur] Roger Williams», a-t-il dit, se référant à sa promesse électorale de retirer les politiques anti-immigration instaurées par son prédécesseur républicain. Il a ajouté que les actions prises pour légaliser le mariage gai feront « plus pour la croissance économique dans notre État que n’importe quel prêt de développement économique ». Son prédécesseur, l’ancien gouverneur Donald L. Carcieri, a été un opposant farouche à l’égalité au mariage.
Les législateurs du Rhode Island débattent du mariage gai depuis 1997. En Nouvelle-Angleterre, seuls les États du Rhode Island et du Maine ne permettent pas le mariage entre conjoints de même sexe.
Crédits photo: Providence Journal Photo / Mary Murphy .