Misstress Barbara – Many Shades of Grey : dansez maintenant !

Par  |  Aucun commentaire

misstress barbara Many Shades of Grey

L’italo-canadienne avait fait ses premiers pas dans le monde de la chanson en 2009, avec I’m No Human, sur lequel Sam Roberts, Brazilian Girls et Björn Yttling de Peter Bjorn and John figuraient parmi les collaborateurs. L’album s’était d’ailleurs mérité une nomination au JUNO pour meilleur albumdance de l’année.

Pour son deuxième opus, Misstress Barbra, alias Barbara Bonfiglio, a mis de côté les collaborations musicales pour explorer ses propres cordes vocales, et signer l’ensemble des paroles (d’une simplicité propre au genre de la pop) et de l’instrumentation (piano, guitare, bass, drums).

Cohérent et bien réalisé

Après plus de 15 ans à l’écouter comme DJ, les fanas de sa techno pourront tout de même apprécier Many Shades of Grey.Si l’album prend un virage plus pop, plus gentil et plus gai que ses DJ set, il reflète de façon indéniable ses talents de productrice de musique électronique.

C’est un album très bien réalisé et cohérent. C’est, dans son genre, un beau produit. Une musique parfaite pour des festivaliers en plein air qui veulent danser un peu et ne penser à rien.

Et comme ça tombe bien ! Misstress Barbara sera de la prochaine édition du Festival de Jazz, le 3 juillet prochain, sonband à ses côtés pour rendre en direct les chansons de Many Shades of Grey.

Article écrit en collaboration avec le magazine lesbien Entre Elles.

Crédit photo: Ludwig Ciupka