Les LGBT comparés aux nazis par une institution catholique

Par  |  Aucun commentaire

gaisnazisok

Brandon Miller dénonce une situation bien malheureuse sur son blogue portant essentiellement sur les droits des gais, change.org. En effet, il semble que le Conseil scolaire du district catholique de Halton, instution rassemblant plusieurs écoles situées en Ontario, a tout simplement décidé de supprimer les Alliances Gai/Hétéro dans chacune des huit écoles secondaires du district.
Les Alliances gais/hétéros (AGH) représentent une chance inégalée de faire régner une certaine justice sociale dans les écoles. Elles aident aussi à créer une culture de tolérance envers les LGBT. Aux États-Unis seulement, plus de 4.000 alliances de ce genre sont répertoriées.

Une campagne pour ramener les Alliances

La présidente du conseil du district, Alice Anne Lemay (photo), a même fait empirer la situation lorsqu’elle a voulu expliquer cette décision. Interrogée par la presse, elle s’est ainsi contentée de répondre qu’il «n’y avait pas de groupes nazis non plus».
Elle a ajouté que «les alliances gais/hétéros ont été bannies parce qu’elles ne s’accordent pas avec les valeurs enseignées par l’Église Catholique». Des paroles déjà trop souvent entendues … Brandon Miller a lancé une campagne sur son blogue pour convaincre l’organisation des écoles du district de ramener les Alliances gais/hétéros dans ses huit écoles. Ajoutez votre voix à la sienne pour dénoncer cette forme d’intolérance inacceptable.
Crédits photo: ocsta.