Les joyaux de la Mitis

Par  |  Aucun commentaire

La ville voisine de Mont-Joli, principale ville de la Mitis, est depuis 2010 la capitale des murs peints de l’Est du Québec Dans un effort de revitalisation urbaine de son centre-ville, la ville a créé un circuit mettant en valeur le patrimoine régional. Le circuit des fresques, des arts et du patrimoine comprend 21 fresques, 9 œuvres artistiques et 6 bâtiments et sites patrimoniaux répartis dans toute la ville de Mont-Joli.
À quelques km de Sainte-Flavie, les Jardins de Métis à Grand-Métis sont reconnus internationalement comme une œuvre exceptionnelle d’art horticole et valent le détour. Ces jardins à l’anglaise sont le fruit du travail d’une passionnée, Elsie Reford qui, entre 1926 et 1958, transforma son camp de pêche en paradis privé. Quelque 3 000 espèces et variétés de plantes sont réparties dans une quinzaine de jardins. Des œuvres d’art contemporain parsèment le parcours et s’intègrent avec harmonie aux jardins historiques. Dans la Villa Estevan, magnifique résidence d’été datant de 1887, une exposition permanente relate le passé de la famille Reford. De plus, l’on y retrouve des expositions temporaires et c’est à cet endroit que se déroulent certains événements spéciaux l’été, brunchs musicaux, thés littéraires, concert en plein air, mariages, etc.
Chaque année, depuis 2000, des architectes de paysage, architectes et artistes de réputation internationale viennent créer des jardins contemporains dans le cadre du Festival international de jardins. Cet événement permet aux visiteurs d’explorer l’art contemporain.
Le village voisin de Métis-sur-mer est certes la station de villégiature la mieux conservée de l’époque où le Bas-Saint-Laurent était la destination privilégiée estivale de la grande bourgeoisie montréalaise. Ses centaines de villas, ses domaines impressionnants, sont encore souvent occupées par des familles anglo-montréalaises comme au siècle passé