Le Vieux-Montréal sait s’habiller pour l’hiver

Par  |  Aucun commentaire

feux sur glace Quais Montréal

Blanche-Neige, la Belle au bois dormant, le Chat botté sont déjà passés par là et on retrouvera bientôt Alice au pays des merveilles (le 24 décembre, à 19h) et La Petite Sirène (le 7 janvier 2012, à 19h). Les célèbres histoires des frères Grimm, Charles Perrault et autre Lewis Caroll ont conquis le public montréalais, très nombreux cette année pour les feux d’artifice sur les quais du Vieux-Port.

La Société du Vieux-Port de Montréal parle d’un peu plus de 10.000 personnes, soit une augmentation de plus de 50% par rapport à l’an passé. L’idée de faire pour la première fois un spectacle autour d’une thématique ainsi que la douceur de l’hiver ont donc porté leurs fruits.

Patinage musical

Le 31 décembre (à minuit) sera pour sa part une exception à la règle. Pas de feu autour d’un conte mais plutôt un hommage au fondateur de Montréal, Paul Chomedey de Maisonneuve. 2012 marquera les 400 ans de la naissance de l’officier français.

Hormis les feux d’artifice, la patinoire reste l’attrait principal des quais. L’organisation loue la qualité de la glace. « On utilise même une Zamboni », s’exclame David Jobin, directeur de la programmation.

Ce dernier met notamment en avant l’éclectisme musical qui accompagne les personnes venues patiner : classique le lundi, musique du monde le mardi, rock alternatif le mercredi, jeudis romantiques, vendredis consacrés aux années 80-90, etc.

Si l’été continue à être la grosse saison pour la Société du Vieux-Port, celle-ci a tout en cas réussi à attirer un public et créé des événements hivernaux devenus des rendez-vous presque incontournables. L’Igloofest, équivalent froid du Piknic Elektronik, en représente la parfaite illustration. Il sera de retour le 12 janvier, pendant trois fins de semaine consécutives.

Crédits photo : document remis.

Pour plus d’informations : quaisduvieuxport.com