LE PAPE BENOIT XVl DÉMISSIONNE

Par  |  Aucun commentaire

Benoît XVI

Évoquant une santé chancelante, le pape Benoit XVl a annoncé aujourd’hui qu’il démissionnera le 28 février prochain, devenant ainsi le premier souverain pontife à prendre cette décision en près de 600 ans.  Un conclave sera maintenant organisé de manière à choisir un nouveau pape d’ici la fin du mois de mars.

Parmi ses successeurs potentiels, figure le nom du cardinal québécois Marc Ouellet, qui est actuellement préfet de la Congrégation pour les évêques.  Mais Mgr Ouellet n’est pas le favori de la course.  Les bookmakers britanniques le place troisième position.  Celui qui a le plus de chance de devenir le prochain pape serait le cardinal Négérien Francis Arinze.  Le cardinal Ghanéen Peter Tuckson est le deuxième favori.  Le cardinal Ouellet serait en troisième position.

Benoit XVl a 85 ans.  Il a fait part de sa décision en latin à l’occasion d’une rencontre avec des cardinaux ce matin au Vatican.  Sa décision a pris de court même ses plus proches collaborateurs, même si le pape avait indiqué dans le passé qu’il démissionnerait s’il se sentait vieux ou trop malade pour s’acquitter correctement de ses responsabilités.  Benoit XVl a déclaré que sa décision est  de grande importance pour la vie de l’Église.

Son départ lui donnera aussi une grande influence quant au choix de son successeur.  Il a déjà nommé  la majorité des membres du Collège des cardinaux – l’instance qui choisira le prochain pape –  pour garantir la survie de son héritage conservateur et assurer un avenir orthodoxe à l’Église ce qui n’est pas de bonne augure pour les membres de la communauté LGBT qui souhaite voir un pape plus ouvert et plus accueillant pour toutes les questions qui les concerne.

Le droit canon autorise les papes à démissionner, en autant qu’ils prennent cette décision de leur plein gré.

Le dernier pape à avoir démissionné était Grégoire Xll, qui avait quitté ses fonctions en 1414 pour mettre fin au schisme d’Occident né de la rivalité entre différents prétendants à la papauté.

Le Vatican devrait maintenant organisé un conclave d’ici le milieu du mois de mars, puisque la période de deuil qui suivrait traditionnellement la mort d’un pape n’aura pas besoin d’être respecté.