LE LÉGENDAIRE PHOTOGRAPHE HORST AU MUSÉE McCORD EN MAI 2015

Par  |  Aucun commentaire

Du 14 mai au 23 août 2015, le Musée McCord présentera, en exclusivité nord-américaine, Horst : photographe de l’élégance, la première grande rétrospective des œuvres de Horst P. Horst (1906-1999). L’exposition est organisée et mise en circulation par le Victoria and Albert Museum de Londres. Artiste germano-américain de légende, cet artiste gai fut l’un des plus influents photographes de mode et portraitistes du 20e siècle. L’exposition comprendra plus de 250 tirages vintage qui transcendent le temps. Outre les photographies, cette rétrospective montrera des carnets de croquis, un extrait de film et des images d’archives animées, des planches-contacts et des revues, ainsi que huit robes haute couture de créateurs célèbres, parmi lesquels Chanel, Molyneux, Lanvin et Vionnet, le tout issu de la collection du Victoria and Albert Museum.

À cela viendront s’ajouter nombreuses autres facettes moins connues de l’œuvre de Horst : des études de nus, y comrpis des nus masculins, des clichés de voyage pris au Moyen-Orient, des motifs créés à partir de formes naturelles, des intérieurs et des portraits. De plus, l’exposition lèvera le voile sur la démarche créatrice de l’artiste et ses sources d’inspiration, en particulier son intérêt pour les corps de l’art classique, notamment la sculpture gréco-romaine, jusqu’au design du Bauhaus, en passant par le surréalisme du Paris des années 30. Les visiteurs découvriront ainsi l’héritage d’un grand maître de la photographie. Les quatre prêteurs principaux sont The Horst Estate, R. J. Horst, The Condé Nast Archive de New York et la collection de Vogue, Paris.

«Nous sommes extrêmement heureux de pouvoir présenter l’œuvre d’un artiste tel que Horst, d’autant plus qu’il s’agit de sa première grande rétrospective en Amérique du Nord, déclare Suzanne Sauvage, présidente et chef de la direction du Musée McCord. La photographie et la mode sont deux sujets de prédilection pour notre institution en raison de la nature même de nos collections. C’est aussi une occasion privilégiée de nouer des liens avec le Victoria and Albert Museum, qui possède, entre autres, la plus ancienne collection muséale de photographies au monde.»

En 1931, lorsque les photographies de Horst sont publiées dans un numéro de Vogue France, l’événement lui sert de levier pour une carrière exceptionnelle s’échelonnant sur soixante ans. Les photographies de ce maître de la lumière, de la forme et de la composition, empreintes d’élégance et de raffinement, ont paru dans des revues aussi prestigieuses que House and Garden, Life Magazine et, bien sûr, Vogue.

L’exposition témoigne des collaborations et des amitiés de Horst avec des personnalités de renom telles que Coco Chanel et Elsa Schiaparelli, Diana Vreeland, Marlène Dietrich et Salvador Dali, parmi bien d’autres.

Les planches-contacts, les croquis et les appareils photographiques originaux composant l’exposition mettent en lumière le processus créatif qui se cache derrière certaines photographies les plus célèbres telles que Mainbocher Corset.