Le légendaire Danny Howells, dj vedette en première à l’événement principal du Black & Blue 2016

Par  |  Aucun commentaire

La Fondation BBCM a le plaisir d’annoncer le retour du fameux événement Black & Blue sous le thème STARDUST toute la nuit du dimanche 9 octobre au Centre Pierre-Charbonneau de Montréal.

« STARDUST est la représentation thématique du message que nous voulons véhiculer dans toute notre programmation. Faire rejaillir la poussière d’étoiles sur toute notre communauté de manière à la faire briller de tous ses feux sous le tout sous une lune d’automne qui rayonne de toute sa lumière », a expliqué le président-fondateur de la Fondation BBCM, Robert J. Vézina

Danny Howells, légende et unique

jump

Les organisateurs sont fiers d’annoncer la venue pour la première fois au Black & Blue d’un des géants mondiaux de la scène du « House music », le légendaire dj britannique Danny Howells. Il sera de la partie pour un « extended set » spécial.

Originaire de Londres (UK), on décrit souvent sa musique comme appartenant à la Progressive House, bien qu’il préfère se situer plus près de la Tech House et qu’on lui donne quelquefois le qualificatif de « progressif ». Il a créé son label Dig Deeper en 2008. « Les gens de Montréal vont se rappeler de son légendaire set marathon de 13 heures au défunt Aria Nightclub il y a 13 ans », a indiqué le président- fondateur du BBCM, Robert J. Vézina. Les autres djs qui ont accepté de remplir l’espace musical d’une durée de 12 heures (de 22h à 10h) sont :

  • –  Ian Key (Montréal), un dj en pleine ascension bien connu de la scène montréalaise et torontoise;
  • –  Alain Jackinsky (Montréal), une étoile maintenant en vedette partout, un Montréalais au sein du « Gay Party Circuit », dans les Amériques et à l’étranger;
  • –  Morabito (NYC), une dj très connue dans le circuit gay aux Etats-Unis , de retour après son passage flamboyant au B&B en 2015.STARDUST : une nuit parsemée d’étoiles!La partie animation et spectacle sera encore une fois des plus festives et sexy, comme le BBCM sait si bien le faire. C’est Yanick Daigle (Garçons Sculpteurs) qui assure la direction artistique de STARDUST, pour une 2e année consécutive. Sans parler des danseurs podiums qui sont de retour, une tradition de longue date et un plaisir renouvelé pour les participants, année après année. Le tout sous des

éclairages de Dominique Morissette et des ambiances vidéo de Dan Saycool des plus séduisants et surprenants.