La marche historique de la fierté gaie à Chypre

Par  |  Aucun commentaire

Ce samedi 31 mai, la République de Chypre a organisée la première marche de la fierté gaie de son histoire. Une marche incontestablement politique qui souligne l’absence de droits pour les personnes LGBT dans cette République aux portes du Proche-Orient. Un événement réussi qui a su mobiliser 3000 personnes selon la police et 4000 selon les organisateurs. Soit beaucoup plus que ce qui était espéré par Costas Gavrielides, président d’Accept-LGBT Cyprius, et organisateur de la marche. «Cela prouve que la société chypriote a beaucoup plus progressé que ce que ne disent les hommes politiques», a-t-il confirmé à The Associated Press.

À la veille de cette marche très médiatisée, de nombreuses personnalités et des stars telles que Whoopi Goldberg, Stephen Fry et Olympia Dukakis ont apporté leur soutien, contrant le discours des opposants comme celui de l’Église orthodoxe locale très virulente dans ses propos. Une cinquantaine d’entre eux, composé de prêtres et de moines, a tenté d’empêcher le bon déroulement de la marche, sans succès.

Une loi, pour criminaliser les actes et comportements haineux en raison de l’orientation sexuelle, vient d’être déposée au Parlement alors que d’autres revendications, comme l’union civile, attendent une réaction de l’actuel Président Nicos Anastasiades.

Dans les colonnes du journal The Cyprius Daily, l’acteur britannique ouvertement gay Stephen Fry a eu des mots justes et intelligents «J’invite l’Église chypriote à rejoindre un monde civilisé, éduqué et aimant, auquel appartiennent déjà des chrétiens comme les Quakers, les unitaires, de nombreux anglicans et d’autres confessions, en reconnaissant le caractère naturel et sans menace de l’homosexualité», a-t-il adressé aux institutions religieuses locales.

L’héroïne britannique de Games of Thrones Lena Headey – qui incarne la reine Cersei Lannister – et la designer américaine Margaret Cho ont également manifesté leur soutien sur Twitter.

Pour autant, l’Église orthodoxe chypriote continue de considérer l’homosexualité comme «une maladie qui nécessite un traitement» et certains groupes plus extrémistes, comme le mouvement chrétien orthodoxe de Chypre, avaient appelé à contre-manifester samedi dans les rues de Nicosie. De leurs côtés les autorités locales, dont le maire de la capitale, Constantinos Yiorkadjis, et les autorités diplomatiques étrangères ont soutenu la marche.

L’actrice américaine oscarisée Olympia Dukakis, dont la mère était grecque, a laissé un beau message : «Continuez à aller de l’avant. Continuez à affirmer qui vous êtes, et ce que vous voulez. Regardez les avancées. Qui aurait imaginé ce qui est en train de se passer et où nous en sommes aujourd’hui ?»
Un message plein d’espoir qui semble commencer à porter ses fruits par la réussite de cette première de la fierté gaie à Chypre.

Source: Florian Bardou, Yagg.com