La capitale de la pomme plus – Rougemont

Par  |  Aucun commentaire

Rougemont est sans aucun doute la capitale de la pomme au Québec. Dans notre climat nordique, le pommier est l’arbre fruitier venu de France qui s’est le mieux adapté à ce nouvel environnement. Ça explique largement son importance dans notre terroir.
Contrairement à ce qu’on pourrait croire le nom de la montagne et de cette petite ville de campagne ne tient pas à la présence de ces fruits rouges dont elles se couvrent à l’automne. La montagne a plutôt été nommée en l’honneur du Sieur Étienne de Rougemont, un des officiers du Régiment de Carignan-Salières qui a visité la région en 1665. Bon nombre de résidants de Rougemont sont encore aujourd’hui les descendants des quelque 400 soldats de ce régiment qui sont demeurés en Nouvelle-France.
Avec ses quelque 40 producteurs, Rougemont demeure le plus important pôle de la production pomicole au Québec. Si la majeure partie de la production est consommée en fruits ou en jus, la production cidricole est en hausse constante. En mai, quand les arbres sont en fleurs, c’est une occasion fort agréable de se balader dans ses champs. De la mi-septembre à la mi-octobre, dans la haute période de cueillette, les Week-ends Gourmands sont une occasion de découvrir tous les produits de ce riche terroir. Car Rougemont, ce n’est pas seulement la pomme. La région compte un bon nombre de vergers couverts de poiriers et plus récemment des vignobles.
Parmi les adresses homosympas, Coteau Rougemont est un magnifique domaine sis à flanc de montagne, boisé et entouré de vergers. Son sol riche et son microclimat généré par une exposition exceptionnelle au soleil lui procurent les conditions idéales pour la culture de la vigne et de fruits. Maintes fois primés, plusieurs vins et cidres sont issus de ce domaine, produits que vous pourrez découvrir à la boutique. Un cadre enchanteur pour un mariage ou autre événement sur sa magnifique terrasse et dans la salle de réception. Sur le versant sud de la montagne, le vignoble Domaine De Lavoie est couvert de 72 000 ceps répartis en 12 variétés de cépages. Le vignoble profite de l’un des meilleurs microclimats au Québec ce qui lui permet de faire des vins exclusifs vendus à sa boutique, mais aussi des cidres et poirés de glace et mousseux
À Marieville, juste à côté, Le MarieBeauboi est vignoble artisanal de 6 000 plants de vignes qui produits des vins blancs, rosés, rouges et fortifiés qu’on peut se procurer à la boutique champêtre dans une partie de la grange ancestrale.