L’homosexualité est une maladie selon la RAMQ

Par  |  Aucun commentaire

rainbowflag

C’est une histoire de listes qui est au centre de cette affaire. La RAMQ prend en compte celle appelée CIM-9. Or, cette liste créée par l’OMS a subi une autre modification pour devenir la CIM-10. L’homosexualité a été retirée de cette dernière. Problème : la RAMQ a oublié d’en faire autant.

Quelques jours après l’Alberta…

Du coup, aujourd’hui l’homosexualité se retrouve entre l’histoplasmose et le hoquet, dans le répertoire des diagnostics. Il faudra attendre encore quelques jours avant d’imaginer toute modification. La RAMQ affirme en effet qu’il est pour l’instant impossible mettre la liste à jour en raison de «contraintes informatiques». Ce n’est «qu’après les fêtes [qu’] une solution sera trouvée», explique-t-on au sein de l’organisme.
Il y a quelques jours, le même genre de lamentable problème avait été constaté en Alberta. À cause d’une grave négligence politique, l’homosexualité y était toujours considérée comme une maladie mentale. Ce n’est que le 21 décembre 2010 que le ministre de la Santé de la province, Gene Zwozdesky, a ordonné le retrait de cette mention du guide de diagnostic sur les troubles mentaux.