L’Association québécoise de prévention du suicide veut rejoindre les GLBT

Par  |  Aucun commentaire

AQPS suicides gais

Le Québec est la province au Canada où le taux de suicide est le plus élevé : chaque année, 1.100 Québécois s’enlèvent la vie et plus de 33.000 font une tentative de suicide. En incluant celles et ceux qui ont des pensées suicidaires et les proches de toutes ces personnes, on parle alors de 370.000 personnes. « Quand 6% de la population est concernée chaque année […] il ne s’agit pas d’un drame individuel, mais du problème de toute la société », explique Sylvie Nadeau dans le communiqué de presse de l’organisme.

L’AQPS lancera, à l’occasion de la 22e Semaine nationale de prévention du suicide, une campagne de capsules témoignages sur le thème : Ici, on tient à chacun, le suicide n’est pas une option. Anonymes et personnalités, parmi lesquelles la chanteuse Marie-Ève Côté, l’acteur Joël Legendre ou le président du Conseil québécois des gais et lesbiennes Steve Foster, ont participé à cette campagne de prévention qui sera diffusée toute l’année.

Intégrer la problématique de l’homophobie

« Lorsque l’on décide de faire de la prévention une priorité, les résultants sont au rendez-vous », fait remarquer Bruno Marchand, directeur général de l’Association québécoise de prévention du suicide. Il cite en exemple les campagnes menées au sein de la SPVM ou des cégeps.

AQPS Suicide gais jeunes

L’AQPS, par la voix de son directeur général, a témoigné de son « ambition de s’engager en incluant la problématique de l’homophobie dans plusieurs de ces activités ». Néanmoins il aura fallu attendre la 13e minute de la conférence de presse donnée ce mardi pour que le sujet soit abordé.

Voyant dans le fait que les tentatives de suicides sont 3 à 17 fois plus nombreuses chez les victimes d’homophobie un « véritable défi à relever », Bruno Marchand a ainsi annoncé que des collaborations ont été développées avec plusieurs organisations dans cet objectif avec le soutien du secrétariat de la jeunesse. Des rencontres devraient également être organisées entre les organismes GLBT et l’AQPS afin que cette dernière puisse intégrer à l’avenir des messages de prévention contre le suicide liées à l’homophobie et la transphobie.

Site de la Semaine de prévention du suicide : www.aqps.info/semaine

Site de la campagne vidéo « Le suicide n’est pas une option » : www.aqps.info/ajouter-voix