John Travolta accusé d’agression sexuelle sur un masseur

Par  |  Aucun commentaire

John Travolta Masseur agression sexuelle homosexualité

Le site Internet TMZ, spécialisé dans les potins hollywoodiens a obtenu copie de la plainte déposée par un homme à l’identité protégé, nommé dans le document par le pseudonyme macabre de John Doe.

Selon le masseur, l’acteur de 58 ans aurait répondu à une petite annonce pour massage privé. John Travolta serait lui-même venu le chercher pour le mener vers son bungalow privé du Beverly Hills Hotel.

Les avocats répliquent

Sur place les choses auraient dégénéré après que la vedette de Grease se fut dévêtue, arborant selon le plaignant une semi-érection. Il aurait ensuite tenté de toucher le sexe du masseur avant de lui demander des faveurs sexuelles.

Suite au refus du masseur, John Travolta aurait commencé à se masturber pour ensuite insulter son invité, se lançant dans une critique du milieu hollywoodien qui serait selon lui dirigé par des « Juifs homosexuels qui font des faveurs en échange d’activités sexuelles ».

Pour cet incident, le plaignant réclame la modique somme de 2 millions de dollars en dommages et intérêts punitifs. Les avocats de l’acteur ont quant à eux complètement nié l’événement à l’émission Entertainment Tonight. « Cette poursuite est de la fiction et un mensonge total. Aucun des événements décrits dans la plainte ne s’est jamais produit. Le plaignant, qui refuse de donner son nom, sait que tout ceci n’est qu’un mensonge. Le jour où le plaignant dit avoir rencontré John, ce dernier n’était pas en Californie et le fait qu’il ait été sur la côte Est peut être prouvé. »

Les avocats auraient ajouté que l’acteur a lui-même l’intention de poursuivre le plaignant, une fois avoir rejeté la plainte en question. En 2006, une photo montrant l’acteur embrassant « un ami » sur la bouche a fait le tour du monde, alimentant encore une fois les rumeurs d’homosexualité.

Crédit photo : Ack Ook.