Jeux Olympiques 2014 et les LGBT en Russie – UNE VAGUE DE SOLIDARITÉ SANS PRÉCÉDENT

Par  |  Aucun commentaire

LGBT_Sochi_WEB

Une vague de solidarité sans précédent avec les communautés LGBT russes s’est mise à déferler sur le Canada en partant de Saint-Jean de Terre-Neuve où le drapeau arc-en-ciel a été hissé sur l’Hôtel de ville en guise de protestation contre les lois homophobes en Russie dès avant l’ouverture officielle des Jeux olympiques de Sotchi. La vague a rapidement déferlé sur Halifax où le premier ministre McNeil a indiqué que le drapeau arc-en-ciel flottera sur l’Assemblée législative de la Nouvelle-Écosse pour la durée des Jeux. Les Villes de Québec et Montréal ont rapidement emboité le pas, suivies par Laval, Ottawa et Gatineau. À Montréal, le mat du Stade olympique a été illuminé aux couleurs de l’arc-en-ciel lors des cérémonies d’ouverture des Jeux de Sotchi.

À Toronto, le drapeau arc-en-ciel flotte aussi sur l’Hôtel de ville avec l’appui du conseil municipal et malgré l’opposition du maire Rob Ford qui a réitéré son refus récent de participer encore cette année au défilé annuel de la fierté alors que Toronto accueillera la World Pride 2014.

À l’Assemblée législative de l’Ontario tout près, les députés ont demandé à l’unisson que le drapeau arc-en-ciel y soit hissé pour le reste des Jeux olympiques de Sotchi. Les leaders libéral, progressiste-conservateur et néo-démocrate ont convenu de demander au président de l’Assemblée législative l’autorisation d’y hisser le drapeau. La première ministre ouvertement lesbienne de l’Ontario Kathleen Wynne a soutenu l’initiative rappelant que ‘la force de l’Ontario réside dans sa société multiculturelle, et que les Jeux olympiques sont une occasion de « démontrer sur la scène internationale notre tolérance, notre diversité et notre respect des droits de la personne ». Mme Wynne a dit rejeter les lois discriminatoires du gouvernement russe.

À Québec, le gouvernement a indiqué la semaine dernière qu’il
hissera le drapeau arc-en-ciel à l’Assemblée nationale, alors que les travaux reprennent le mardi 11. On parle aussi d’adopter une résolution en Chambre.

Plus à l’ouest, la libérale ville d’Edmonton au beau milieu de la très conservatrice Alberta a aussi hissé le drapeau arc-en-ciel. Tim Stevenson, un conseiller municipal ouvertement gai, a été dépêché à Sotchi pour représenter la Ville de Vancouver, hôte des précédents Jeux d’hiver Il a rencontré des responsables du Comité international olympique (CIO), qui lui ont dit être conscients de la nécessité de protéger les droits LGBT. Il a affirmé que deux hauts responsables du bureau du président du CIO lui ont dit que l’organisation étudierait l’inclusion particulière de l’orientation sexuelle dans le cadre de la révision de sa politique anti-discrimination, incluse dans la charte olympique.

Drapeau arc-en-ciel sur l'Assemblée nationale 12 février 2014_F

Une Maison de la fierté à Montréal

À Montréal, le Conseil québécois LGBT et Équipe Montréal ont ouvert une Maison de la fierté pour la durée des Jeux dans un bistro, un lieu temporaire ayant pignon sur la rue Amherst qui vise à dénoncer les lois et pratiques discriminatoires ayant cours actuellement en Russie à l’égard des personnes lesbiennes, gaies, bisexuelles et trans.

Initiative mondiale de Pride House International, Montréal s’ajoute ainsi à une longue liste de villes qui ont choisi d’offrir un lieu festif où les amateurs de sports pourront suivre les Jeux olympiques du 7 au 23 février dans un environnement sans discrimination, ouvert à tous et toutes et, surtout, en solidarité avec les communautés LGBT.

Les ministres Jean-François Lisée, responsable de la région de Montréal et Bertrand St-Arnaud, ministre de la Justice du Québec et responsable de la lutte à l’homophobie, ainsi que l’ancien Premier ministre du Québec Bernard Landry se sont joints à Steve Foster, directeur général du Conseil québécois LGBT et à Patrick Blouin, président d’Équipe Montréal lors de l’inauguration le 7 février. Jusqu’au 21 février, de 18 h à 20 h lors des jours d’ouverture, les gens pourront se faire photographier afin de témoigner leur solidarité envers les communautés LGBT de Russie. Les photos seront diffusées dans la page Facebook prévue à cet effet. 0,50 $ par consommation vendues seront remis à Équipe Montréal.

La liste des villes qui participent à cette initiative est disponible ici :
http://www.pridehouseinternational.org (site anglais)