Illinois : les pionniers du procès pour le mariage gai se marient après 50 ans d’attente !

Par  |  Aucun commentaire

Tout change et tout peut arriver pour le meilleur, comme le décrit le journaliste Joseph Erbentraut du Huffington Post.
La belle histoire et le combat de Jim Darby et Patrick Bova méritent d’être racontés.

Darby et Bova lors de leur union civile en 2011_photo StarBelly studio
Darby et Bova lors de leur union civile en 2011_photo StarBelly studio

Ce couple est le premier à avoir déposé une requête pour le mariage homosexuel dans le procès de l’association Lambda Legal pour l’égalité du mariage dans l’État de l’Illinois.

Ils seront parmi les 15 couples qui se marient au Musée d’art contemporain après avoir gagné la dure bataille pour que les droits du mariage gai prennent effet dans cet État.

Cependant, Darby, 81 ans, et Bova, 76 ans, sont déjà mariés. En 1995, ils ont convolé lors d’une cérémonie improvisée dans le cimetière du Congrès de Washington, sur la tombe du sergent Léonard Matlovich, premier membre du corps militaire à se déclarer ouvertement gai.

 Aujourd’hui, une fois leurs vœux prononcés, le couple sera officiellement marié aux yeux de la loi, leur donnant de nouveaux droits, obligations et protections au delà de l’union civile qui était entrée en vigueur en 2011.

Darby est un vétéran de la guerre de Corée, et il ne pensait pas vivre assez longtemps pour voir le jour de son mariage arriver.

« Je fais parti des anciens combattants homosexuels depuis 20 ans et le Don’t ask, don’t tell (Ne demandez pas, n’en parlez pas, législation discriminatoire pratiquée de 1993 à 2011 dans les forces armées des États-Unis vis-à-vis des homosexuels et des bisexuels) ne semblait ne jamais prendre fin. Et quand c’est arrivé, ça été si vite que ça nous a presque surpris ! »

Darby et Bova dans les années 60

Les regards deDarby et Bova se sont croisé pour la première fois le 17 juillet 1963, lorsque Darby monta sa moto à Hyde Park pour voir un ami.

«Je marchais sur la plage quand j’ai vu ce beau grand gars dans la rue en train de lire un livre, » dit Darby. « Je l’ai sifflé et l’ami qui était avec moi a paniqué en me disant, Nous ne sifflons pas les gars dans le sud! Moi, je m’en foutais complètement. »

Bova, alors étudiant de l’Université de Chicago, revenait d’une sorte de croisière pour rencontrer quelqu’un. Il n’a jamais entendu le sifflement et a continué de marcher. Plus tard dans la nuit, Darby l’a revu derrière la vitrine d’une librairie. Il l’a accosté en lui demandant « Avez-vous du feu ? »

«Je me suis dit quelle approche ringarde ! » se rappelle Bova. « Mais d’autre part, c’était une approche rusée à cette époque où la plupart des gens fumaient. »

« Et c’est tout ! », a déclaré Darby.

Au mois de septembre suivant, Darby décrocha un poste d’enseignant dans une école secondaire du Sud et ils s’installèrent ensemble dans l’appartement de Bova. Ils étaient sur leurs gardes autant que possible, « étant donné les circonstances de l’époque » explique Bova. « Nous n’imaginions pas nous marier, » ajoute-t-il. « Je ne pense pas que quiconque parlait de ces choses -là. »

Darby a enseigné dans les écoles publiques de Chicago jusqu’en 1992. Bova a travaillé comme bibliothécaire au Centre de Recherche de l’Opinion Nationale de 1963 à 1998.

Au fil des ans, ils ont partagé les grandes aventures. Sauter dans la voiture pour se rendre au Mexique et en Californie sans plan de route étaient quelques-uns des moments favoris de Bova. « Chaque fois que nous étions en voiture ensemble reste comme un souvenir précieux. »

Les deux hommes ont également été reconnus activistes-militants, en particulier sur les questions concernant les anciens combattants gais. D’ailleurs, en 1993, Darby a été arrêté lors d’une manifestation de la Maison Blanche contre la politique militaire Don’t ask, don’t tell.

Ce n’était pas sa première arrestation. En 1952, alors qu’il était de repos en Corée, Darby et un ami sont allé au Sam, un bar gai de la Division Clark et, peu après leur arrivée, les flics se sont précipités pour arrêter Darby qui, à 21 ans, fut accusé d’avoir troublé l’ordre et la paix et fut emprisonné pour la nuit .

Le lendemain, il était de retour au Sam pour un autre verre avec son ami.

Arrestation de Darby en 1993

Au cours de ces dernières années, Darby et Bova ont voyagé plusieurs fois de la capitale de l’État de l’Illinois à Springfield, faisant pression pour obtenir une législation sur l’égalité du mariage. Ils ont concentré leurs actions sur les législateurs de l’État qui étaient des vétérans militaires. Un vote timide en faveur de l’égalité prouva que l’État était indécis.

Lorsque le projet de loi sur le mariage homosexuel a été signé par le gouverneur Pat Quinn en novembre, une photo de Darby et Bova s’embrassant a été projeté en première page à travers tout le pays.

Le mariage légal apporte un autre avantage énorme pour Darby et Bova, qui partagent une maison dans le quartier de Hyde Park à Chicago. Quand ils vont mourir, ils seront autorisés à être enterrés l’un à côté de l’autre dans le cimetière national d’Abraham Lincoln, selon leurs souhaits. Ce privilège n’est accordé qu’aux couples légalement mariés.

La veille de la cérémonie de mariage, le Huffington Post a demandé aux deux époux de décrire l’autre en un seul mot.

«Ce que je dis souvent, c’est que lorsque Jim entre dans une pièce, que ce soit avec un groupe de personnes ou seul le matin quand il descend pour prendre son café, il éclaire la place. » dit Bova . « Il illumine tout et apporte une atmosphère vivante. Tout le monde le sent. Et quand je reçois des amis sans que Jim soit là, ce n’est pas tout à fait la même chose. C’est un catalyseur de bonheur. »

De son côté, Darby déclare à son tour: « Je ne peux pas imaginer la vie sans Patrick. Quand je suis loin, à un grand nombre d’heures de lui, je commence à me demander ce qu’il fait et comment il va. Si je suis seulement à peu de temps de le voir, je me dis que j’ai la meilleure chose sur la planète. »

Quant aux conseils de relation pour la jeune génération, Bova nous offre un avis simple:

«Voir à long terme. Surtout maintenant, pour les couples de même sexe, cette vision est beaucoup plus prometteuse et invite au mariage, quelles que soient vos idées à ce sujet. Vous n’êtes pas obligé de vous marier, mais vous le pouvez maintenant, ce qui met une lumière toute différente sur la façon dont vous interagissez. Vous avez le choix de ne pas envisager les choses sur deux semaines ou deux mois, mais sur des années dans votre vie. »

Jim Darby et Patrick Bova sont ensemble depuis 51 ans !

Jim Darby et Patrick Bova aujourd'hui.
Jim Darby et Patrick Bova aujourd’hui.