Gladiateur Boot Camp : quand s’entraîner rime avec rencontrer

Par  |  Aucun commentaire

Gladiateur Boot Camp Montréal

Au cours de ses nombreuses années d’expérience à titre d’entraîneur personnel – soit à domicile, soit dans les entreprises ou encore au Centre Au coup de pouce Centre-Sud – Sylvain Burguet a côtoyé une clientèle majoritairement homosexuelle. C’est ainsi que lui est venue l’idée de les regrouper et d’organiser une sorte de Boot Camp. D’abord présenté comme un événement  exceptionnel, cet entraînement a au fil du temps fait l’objet d’un intérêt grandissant de la part de la communauté.

Mise en forme et esprit d’équipe

Destiné uniquement à la communauté gaie de Montréal, le Gladiateur Boot Camp combine des exercices de renforcement musculaire et de cardio. Un groupe d’hommes se rassemble au Parc Lafontaine ou au Parc Jeanne-Mance pour un entraînement d’une heure où chacun travaille selon son propre rythme. En octobre, l’activité récurrente passera de deux à quatre plages horaires disponibles par semaine.

Outre l’exercice physique, Sylvain Burguet mise aussi énormément sur l’esprit d’équipe de ses « gladiateurs ». En effet, des groupes de deux doivent se former tout au long de l’entraînement et les participants s’entraident tour à tour pour effectuer leurs exercices.

gladiateur boot camp gay Montréal

Tu cours puis tu cruises

Dès la fin du mois de septembre, un événement spécial sera organisé afin de favoriser les rencontres entre les participants. L’activité « Tu cours puis tu cruises » est une sorte de speed dating où les hommes devront changer continuellement de partenaires d’entraînement. Alors que les difficultés augmentent, les gladiateurs apprennent à se connaître. Après l’entraînement, ils se rassemblent tous autour d’une bière et continuent ce qu’ils ont entrepris lors de leurs activités sportives.

Pour plus d’informations, consultez le blogue de Sylvain Burguet : gladiator-bootcamp.com.

Crédits photos: César Ochoa.