États-Unis : un clip contre le VIH/Sida fait beaucoup parler

Par  |  Aucun commentaire

neverjusthiv

C’est une vidéo choc. D’abord parce que le département santé de la ville de New York n’y va pas quatre chemins: en une trentaine de secondes, le clip rappelle les maladies graves que risquent de développer les gens atteints du VIH/Sida : du cancer de l’anus à l’ostéoporose, en passant par les cas de démence, la vidéo est on ne peut plus anxiogène. Nécessaire pour réveiller les consciences, diront certains.

«Ne vous approchez pas des hommes gais»

Mais si Gay Men’s Health Crisis (GMHC) et The Gay and Lesbian Alliance against Diffamation (Glaad), deux organisations LGBT américaines, vont jusqu’à demander le retrait de ce clip, c’est pour une autre raison. «Cela montre vraiment les hommes gais comme des transmetteurs de maladies, et du coup le message est en quelque sorte “ne vous approchez pas des hommes gais“», explique Francisco Roque, un des responsables du GMHC.
Impossible en effet de voir, par exemple, une seule femme dans la vidéo, alors qu’il s’agit de l’un des groupes les plus touchés par l’épidémie. De son côté, le département santé de New York a affirmé que «le silence n’était pas une solution», alors que les cas de séropositivité ont augmenté de 50% en huit ans dans la ville américaine.
Ci-dessous le clip en question :