Écosse : le mariage gai bientôt voté

Par  |  1 commentaire

Mariage gai en Écosse

On le sait, le gouvernement écossais cherche à émanciper sa nation du Royaume-Uni, avec un référendum sur l’indépendance prévu en 2014. En attendant, Alex Salmond devrait bientôt pouvoir se vanter d’être le premier chef politique à donner aux homosexuels le droit de se marier.

« Nous nous engageons en faveur d’une Écosse juste et égale pour tous, voilà pourquoi nous entendons mettre en œuvre une action pour permettre les mariages pour les couples de même sexe et des cérémonies religieuses pour les partenariats civils. Nous pensons que c’est le bonne chose à faire », a indiqué Nicolas Sturgeon, vice-première ministre, ministre de la Santé et du Bien-Être.

La population favorable à la mesure

Selon le calendrier avancé par cette dernière, les premiers mariages pourraient avoir lieu en 2015. Les chefs des partis représentés à Holyrood (le Parlement écossais, en photo) soutiendraient la mesure, selon The Guardian. Un récent sondage, effectué sur le site Internet du gouvernement, montre que 65% des personnes interrogées se disent également en faveur du mariage gai.

Sans surprise, la plus grande opposition vient de la hiérarchie chrétienne, à commencer par les catholiques, majoritaires dans cette partie de la Grande-Bretagne. Le bras droit d’Alex Salmond s’est d’ailleurs empressé de préciser que les religieux auraient le droit de refuser d’officier lors des cérémonies. Le gouvernement souhaite même réformer l’Equally Act, qui prévoit des sanctions contre toute discrimination basée sur l’orientation sexuelle, pour instaurer le laissez-passer.

Les militants GLBT semblent accepter ces « conditions ». Pour Tom French, d’Equally Network, « le mariage pour les couples de même sexe, c’est d’abord l’égalité et la liberté. La liberté pour les couples, ainsi que pour les groupes religieux et humanistes qui le veulent, de célébrer les mariages […] Mais c’est également la confirmation de la liberté des autres groupes religieux qui disent non à ces mariages. C’est la bonne manière pour l’Écosse de faire face à la diversité d’opinions sur ce sujet ».

Crédit photo : Jamboid.