Dukes of Drag célèbre ses cinq ans!

Par  |  Aucun commentaire

Dukes of Drag

La troupe Dukes of Drag s’est officiellement formée en janvier 2007, après que Miriam Ginestier, productrice des soirées Meow Mix, a organisé un concours d’aspirants Drag Kings. C’est cette soirée de mai 2006 qui a donné alors l’idée à Nat King Pole et Dirk Van Dyke de fonder un groupe.
D’abord connu sous le nom Drag Kings of Montréal, le groupe réunissait alors cinq ou six membres. Depuis 2008, la bande se nomme Dukes of Drag et est désormais formée d’une quinzaine de Drag Kings. «Xhaque année, nous avons des membres qui s’ajoutent alors que d’autres partent, soit de manière temporaire ou permanente. Donc nous avons toujours un heureux mélange de Dukes qui ont de l’expérience et du nouveau sang, ce qui assure une continuité dans la culture avec une circulation qui fait qu’on continue à évoluer», affirme Jack E. Dickinson, performeur et membre du groupe administratif.

«Nos numéros augmentent en complexité»

Depuis, la troupe performe lors de divers évènements, le Meow Mix de février étant leur plus grosse prestation de l’année alors qu’ils y présentent du nouveau matériel. «Année après année, nos numéros augmentent en complexité alors que les réalités individuelles de nos membres et les dynamiques qui se créent entre eux évoluent», constate Jack E. Dickinson, faisant ainsi le bilan de ces cinq années de performance avec Dukes of Drag.

Si les soirées de Dukes of Drag sont si populaires, c’est que la troupe a su se démarquer. Pour Jack E. Dickinson la force de son groupe réside dans la diversité qui existe dans les numéros présentés. «Nous allons au delà des numéros de drag habituels, explique le performeur. Nous avons comme objectif d’explorer les enjeux liés au genre et à la sexualité à travers des performances, qu’elles soient humoristiques, sexy, politiques, dramatiques ou un mélange de tout cela».


[DDET Lire la suite…]

Puttin’ On The Dickz

Pour Puttin’ On The Dickz, spectacle qui célèbre son cinquième anniversaire, la bande de Dukes of Drag, fidèle à son habitude, tente de se surpasser afin de combler ses fans. «Il y a une artiste spéciale invitée, des numéros supplémentaires et plus de comédie de la part de notre animatrice, DeAnne Smith. Après le spectacle, il y a des opportunités pour nos fans de jaser avec nous, prendre des photos et ainsi de suite», promet Jack E. Dickinson qui partage la scène avec, entre autres, Mitch Mitcham, Ian Poe Kerr, Rod Screwheart, Bo Stallion et Nat King Pole.
Pour ceux et celles qui veulent encourager la troupe, des t-shirts sont en vente afin de supporter les performeurs lors de leurs excursions hors de la ville ou encore lors de spectacles levées de fonds qu’ils acceptent souvent de faire au bénéfice d’organismes communautaires œuvrant à Montréal.
Dukes of Drag
Puttin’ On The Dickz
Les 4 et 5 février 2011,
À la Sala Rossa, 4848 St-Laurent
Montréal
10$ / 15$
http://dukesofdrag.com/b/

[/DDET]