Des activistes LGBT hongrois dénoncent la nouvelle constitution

Par  |  Aucun commentaire

Pal_SchmittL’alliance invite le président à utiliser cette opportunité pour adopter une constitution moderne à l’image du reste de l’Europe, plutôt que de poursuivre des politiques pamphlétaires discriminatoires, motivés par l’homophobie.

 

Martin K.I. Christensen, à la tête du European Region of the International Lesbian, Gay, Bisexual, Trans and Intersex Association a demandé à l’Union européenne d’intervenir dans cette décision. Cette nouvelle constitution lui apparait comme un rejet conscient du principe d’égalité et de non-discrimination basé sur les motifs d’orientation sexuelle intégrée dans la charte des droits fondamentaux de l’Union européenne.