Décès de Pier Béland : Une idole de la culture gaie n’est plus

Par  |  Aucun commentaire

pier-belandElle luttait contre la terrible maladie depuis juillet 2012, ce qui ne l’a pas empêché de se produire sur scène jusqu’au 17 mars dernier.

Née à Montréal, en 1948, c’est à l’âge de 65 ans que la chanteuse nous quitte. Sa carrière s’était amorcée dans les années 70 pour connaitre du succès dans les années 80. Au début des années 2000, elle avait été par trois fois nominée, dans la catégorie album country de l’année, au gala de l’ADISQ.

Près de la communauté gaie depuis toujours, c’est un choc ce matin, notamment du côté de Fierté Montréal, qui l’avait invitée pour le spectacle « Génération Boomers », en août 2012, auprès de Richard Huet, Patsy Gallant et Michèle Richard. « Elle avait fait preuve d’une grande générosité envers son public. Un moment magique, inoubliable. Le départ de Mme Béland nous attriste grandement. Pier a toujours été grandement appréciée par la communauté LGBT. Nous offrons nos plus sincères condoléances à sa famille et à ses nombreux amis » de dire de monsieur Éric Pineault, président-fondateur de Fierté Montréal.

Le 30 mars dernier, elle a laissé une lettre à ses fans dans les pages du Journal de Montréal. « À tous mes amis qui depuis tant d’années me suivent et me font confiance ; à vous qui vous êtes déplacés tellement de fois pour venir assister à mes spectacles, pour tous vos encouragements, et votre amour, je vous dis merci du plus profond de mon coeur… »

La chanteuse a cependant émis la volonté d’avoir une cérémonie funéraire privée.

La sortie de l’album « Ce que je suis », prévue demain, est maintenue selon les dernières volontés de madame Béland.