DE L’AIDE POUR CONTRER LA VIOLENCE DANS LES COUPLES DE MÊME SEXE

Par  |  Aucun commentaire

 

Image-option

Le projet prend la forme d’une thérapie de groupe constituée de 11 rencontres individuelles dont le but est de permettre au participant de s’impliquer activement dans un travail sur soi en relation avec les autres afin de reconnaître ses comportements inadéquats, se responsabiliser par rapport à ceux-ci, y mettre un terme, modifier son mode relationnel, identifier ses valeurs et apprendre à se connaître.

Les responsables du projet rencontrent actuellement des candidats volontaires afin de constituer un premier groupe de 8 à 12 hommes qui tiendra sa première rencontre dans la semaine du 4 mars prochain au site de la rue de la Visitation du CSSS Jeanne-Mance.

Il y a trois conditions à remplir afin d’être admis dans un groupe :  Être un homme âgé de 18 ans ou plus ayant des relations affectives ou sexuelles avec d’autres hommes, exercer toute forme de comportements inadéquats et de contrôle dans ses relations intimes et affectives et être motivé et ouvert au changement.    Toutes les demandes sont traitées  confidentiellement.

Le projet d’intervention est piloté par Julian Gonzalez, stagiaire à la maîtrise en travail social de l’Université de Montréal et par Catherine Bolduc, intervenante à l’Organisme Option.  Le projet se déroule à titre expérimental sous l’égide du CSSS Jeanne-Mance.  Si les résultats sont concluants, le projet d’intervention serait offert sur une base permanente par l’organisme Option.

Pour plus d’informations, communiquez au CSSS Jeanne-Mance en composant le 514 527-9565