Coquetel sobre pour les gais

Par  |  Aucun commentaire

Michel Tremblay Exposition Québec capitale

C’est donc à la veille de la journée internationale contre l’homophobie que s’est déroulé l’évènement, annonciateur d’une journée mouvementée pour les organismes de Québec. Si le prix de la soirée était de 100$, c’est qu’il s’agissait d’un coquetel dînatoire qui donnait également accès aux nouvelles expositions du Musée, dont celle sur le parcours du dramaturge québécois. Le montant amassé sera réinvesti dans des causes humanitaires (en faveur des GLBT évidemment), comme le soulignait le président de la Fondation du Musée, Christian Goulet. Ce dernier a réitéré la place essentielle que détenait la cause au Musée, entre autres, avec l’apport de L’univers de Michel Tremblay, l’exposition présentée jusqu’en août 2013.

Michel Tremblay a d’entrée de jeu remercié les gens qui ont répondu à l’appel, prétextant avec un sourire moqueur que ceux-ci avaient payé le 100$ requis. Simplement, il a ajouté : « soyons visibles partout, de plus en plus », souhaitant une évolution plus marquée des mentalités.

Agnès Maltais, députée de Taschereau et porte-parole officielle de la Capitale-nationale, ouvertement lesbienne, a tenu à faire un rappel sur la naissance de ce pays : « Il y a plus de quatre cent ans, nous sommes débarqués à quelques mètres d’ici, par le fleuve, pour fuir le pouvoir autocratique de la monarchie, et nous en avons fait une terre d’accueil et de liberté. Aujourd’hui, nous voulons que cette liberté fasse un autre pas en avant, soit respectée surtout. »

Enfin, malgré ces personnalités importantes de l’héritage homosexuel, c’est une dame qui, parmi les quelque cinquante convives, a charmé l’auditoire en rappelant que le prix était modique en regard de la cause, qui elle, était noble et juste.