Concert-bénéfice : GRIS-Québec déçu du montant amassé

Par  |  Aucun commentaire

Gris Québec Violons Roy argent gais gay

Un GRIS plus sombre que d’habitude. Bien que l’évènement ait contribué à mettre en avant-plan la mission et les services de l’organisme, de même qu’il a aidé à faire rayonner la communauté gaie, lesbienne et bisexuelle en démystifiant le sujet, le conseil d’administration du GRIS-Québec ne peut qu’admettre le déficit qu’il a engrangé suite à ce concert. Le concert-bénéfice portait finalement assez mal son nom.

Les motifs de satisfaction existent

Au GRIS-Québec, on explique ce résultat avec les coûts élevés de production et de promotion, la difficulté d’aller chercher des commanditaires et le nombre insuffisant de billets vendus. Sans minimiser ce « léger déficit », on se réjouit toutefois des quelque 600 spectateurs présents qui ont contribué, à eux-seuls, à faire dépasser les prévisions, et ce, de beaucoup, selon l’organisme. Par ailleurs, le résultat des ventes d’œuvres d’arts et de forfaits divers a été qualifié d’« excellent ».

Enfin, l’association souligne le généreux appui à la cause de Diane Dufresne, qui a offert une prestation unique et époustouflante, mariant avec brio sa voix mature à l’orchestre de la formation des Violons du Roy, sous la direction de Simon Leclerc. Ses nombreuses entrevues radiophoniques et télévisuelles forment sans doute une partie importante du succès de cette soirée, qui lui, ne se compile pas.

Pour faire un don au GRIS-Québec : grisquebec.org