Californie : un projet de loi contre les thérapies de conversion sexuelle

Par  |  Aucun commentaire

La Californie veut bannir les thérapies de conversion sexuelle ex gay

Présenté par le sénateur Ted Lieu, le projet de loi SB 1172 veut d’une part interdire l’accès aux thérapies de conversion sexuelle aux moins de 18 ans (même si les parents y consentent) et d’autre part obliger les psychothérapeutes à informer clairement leurs patients des dommages physiques et psychologiques que peuvent engendrer ces thérapies.

Pour l’instant, le projet ne pourrait toutefois empêcher une personne voulant s’engager dans ce genre de thérapie, généralement offerte par des cliniques à vocation religieuse qui travaillent à renforcer les préjugés sur l’homosexualité.

Inefficaces et dangereuses

Le projet de loi s’appuie sur l’autorité de plusieurs associations professionnelles telles la American Medical Association, la American Psychological Association, la American Psychiatric Association, la National Association of Social Workers. Tout en rappelant que l’homosexualité ne constitue pas une maladie, celles-ci soulignent également qu’aucune recherche ne prouve qu’il est possible de changer l’orientation sexuelle d’un individu.

Si certaines de ces thérapies se servent de la discussion et de la prière comme méthodes de conversion, d’autres utiliseraient des moyens plus extrêmes. Le journal LA Weekly mentionne entre autres la thérapie par aversion, une version moderne du film Orange mécanique, où l’on envoie au patient des électrochocs alors qu’il regarde des images de personnes du même sexe nues.

Le SB 1172 est maintenant entre les mains du Senate Judiciary Committee. La date d’audience sera possiblement le 8 mai.

Article écrit en collaboration avec l’équipe du magazine lesbien Entre Elles.

Crédit photo: willy-photographer