Bruxelles: la face gaie et lesbienne de la capitale de l’Europe

Par  |  Aucun commentaire

Bruxelles gay

«Hors du placard !» Cela pourrait être la devise de la capitale européenne. La Belgique a été pionnière en matière des droits des GLBT. Elle est aujourd’hui à l’avant-garde de la lutte contre l’homophobie: mariage et adoption, loi antihomophobie, etc. Par ailleurs, la fierté belge organise son défilé chaque année au mois de mai sur les boulevards du centre de Bruxelles en bénéficiant de l’appui total de la Ville. Celle-ci a même érigé dans les rues de la capitale un monument à la mémoire des militants GLBT qui se sont fièrement battus pour qu’ils puissent vivre comme ils l’entendent: Ma Mythologie Gay, de Jean-François Octave.

Notons également le festival gai et lesbien et le redoutable Pink Screen qui attire un public friand de cinématographie homosexuelle. De nombreux débats sont aussi organisés au cœur du quartier gai dans la maison Arc-en-ciel (véritable QG des militants LGBT). Avant de partir, prenez un verre au Tels Quels pour soutenir cette association (à l’origine du magazine du même nom) qui aide les jeunes gais et lesbiennes à sortir du placard. En effet, Bruxelles regorge de nombreux militants plus dynamiques les uns que les autres. Un attrait de plus pour cette capitale qui s’affirme clairement comme homosympa.

J’ai faim !

Après une balade sur la Grand-Place, quoi de mieux qu’un petit encas ? Ce ne sont pas les restos qui manquent dans la rue du Marché-au-Charbon ! Les établissements GLBT sont faciles à repérer grâce à leurs drapeaux arc-en-ciel fièrement arborés. C’est le cas du romantique H²0, sans oublier le Petit Palais et sa cuisine locale à prix abordables. Vous pouvez aussi passer par le Thai Talks, ou même le Pintxo

Si vous souhaitez faire une halte littéraire, rendez-vous chez Darakan. Vous trouverez côte à côte toutes sortes de romans, de guides, de DVD et autres magazines. Côté coin beauté, Un gommage bio, un soin du visage de dernière minute et sans stress, Monsieur K vous fait découvrir le monde des soins au masculin. Un conseil, essayez le massage au chocolat…

Enfin, dans un tout autre style, pour les jouets sexuels et autres gadgets farfelus, l’adresse idéale est le Boris Boy (ou le Lady Paname pour les filles).

[DDET Lire la suite…]

Où sortir ?

Un grand choix de clubs s’offre à vous dans la capitale de l’Europe. Tout a commencé dans les années 70: l’Homo Erectus est le premier bar gai à avoir ouvert ses portes à Bruxelles. C’est aujourd’hui le grand frère d’une grande famille d’établissements… N’oubliez pas de passer vous secouer au déjà nommé Boys Boudoir, ainsi que de prendre une bière au mythique Belgica.

Les plus beaux travestis, eux, font leur spectacle Chez Maman, point de passage obligé pour tout gai bruxellois qui se respecte. Quant aux amateurs d’ours, ils trouveront leur bonheur au Baroque.

Envie d’un karaoké? Le Cancan est fait pour vous! Pour les amateurs de chansons françaises, tenez-vous prêts chez Dolorès. Les plus branchés se jetteront sur les terrasses ensoleillées du Fontainas ou de l’irrésistible Christo Bar. Les plus mûrs préféreront sans aucun doute l’Homo Erectus Classicus.

À noter que le dimanche soir, notre communauté envahit aussi les boîtes hétéros comme le You.

L’institution La Démence

Difficile de résister à l’une des plus grosses soirées européennes: La Démence. De renommée inégalée, cette soirée mensuelle attire des milliers de touristes venus de France, de Hollande et d’Allemagne, sans oublier des Italiens bien chauds, de séduisants Suisses ou des petits Espagnols, Anglais et Américains. Les rythmes endiablés de cette fameuse soirée du Fuse se font entendre dans le quartier populaire des Marolles (trois étages de danse et de mythiques darkrooms).

Enfin, après une nuit agitée ou un lendemain de veille difficile, de nombreux saunas vous accueilleront chaleureusement tous les jours de la semaine. Idéal pour éliminer la fatigue, chasser le stress et les toxines. Macho Sauna, le plus grand sauna gai de Belgique, s’est vite imposé comme un établissement incontournable.

Près de la gare du midi, vous pourrez retrouver le Club 3000, une surface de plus de 800 m2 offrant divers services de qualité: sauna, massage, jacuzzi. Le sauna Spades4 offre un éventail de possibilités réparties sur trois immeubles et cinq étages, avec une terrasse sur le toit en plein cœur de Bruxelles! Les plus timides préféreront sans doute l’Oasis ou la Griffe, beaucoup plus «discrets».

Crédits photo: kevgibbo.

[/DDET]