Brésil: création d’un conseil national pour protéger les LGBT

Par  |  1 commentaire

lulalgbt

Selon les termes même du décret, l’objectif du conseil national est de «formuler et proposer des conseils pour les actions du gouvernement, au niveau national, afin de combattre la discrimination, de promouvoir et de défendre les droits des LGBT». L’organisme est composé d’employés issus de 15 ministères et de représentants de 15 organisations non-gouvernementales.
«La création de ce conseil fait suite à des pressions dans ce sens de la part de l’Association brésilienne des gais, lesbiennes et trans et représente une victoire pour la société civile et le gouvernement de Lula», estime Toni Reis, président de l’organisation LGBT.

Lula, «le Père Noël des gais»

«Elle montre le respect pour les délibérations survenues lors de la première conférence nationale LGBT, qui a eu lieu en juin 2008. Elle constituera un moyen de garantir un suivi pour la mise en application des 166 actions qu’on retrouve dans le Plan national de promotion de la citoyenneté LGBT et des droits de l’homme», ajoute Toni Reis. Toujours le 9 novembre, l’exécutif brésilien avait annoncé des avancées pour les pensions de sécurité sociale des couples gais et lesbiens, qui seront désormais les mêmes que celles dont jouissent ceux hétéros.
Parallèlement à ces bonnes nouvelles, le gouvernement de Lula a débuté sa distribution de kits contre l’homophobie pour les enfants âgés entre sept et douze ans. Cette initiative doit encourager ces garçons et ces filles à accepter l’homosexualité.
Les kits contiennent notamment un DVD où l’on peut voir un adolescent de 14 ans aller aux toilettes et être excité lorsqu’il regarde un de ses camarades uriner juste à côté de lui. Un petit film qui a fait scandale dans certains cercles. «Lula est le Père Noël des gais», s’enthousiasme pour sa part Toni Reis.
Crédits photo: Paraibaparadise.