Black and Blue 2012 : un jour de fête gratuit ?

Par  |  Aucun commentaire

Black and Blue gratuit Montréal prix gay

Soyons francs : les critiques ont été nombreuses après la tenue de la fête au Stade olympique en 2011, surtout chez les détenteurs de billets VIP qui ont eu l’impression d’avoir payé trop cher (145 $) pour trop peu d’avantages. La Fondation aura beaucoup à faire pour maintenir la confiance des amateurs de l’événement, qui fêtera cette année son 22e anniversaire.

La concurrence est féroce ! Et depuis trois ou quatre ans, la faible fréquentation des événements déçoit. L’organisme de bienfaisance a déménagé ses bureaux du centre-ville vers Notre-Dame-de-Grâce pour réduire ses frais d’exploitation. De plus, un des piliers de l’organisation, Philippe Laplante, vient de quitter le navire pour poursuivre sa carrière ailleurs !

Innover pour prouver que le BBCM est toujours un joueur de calibre dans le circuit des événements internationaux ? Dans le contexte économique actuel, ce ne sera pas une mince affaire, mais avec Robert Vézina, on peut s’attendre à tout !

Crédit photo : bbcm.org.