Autour du Parlament / Montcalm – Grande-Allée

Par  |  Aucun commentaire

La Haute-Ville a été depuis toujours le siège du pouvoir militaire, gouvernemental et religieux à Québec. Du château Saint-Louis de l’époque coloniale française à l’Hôtel du Parlement qui abrite l’Assemblée nationale, c’est toujours en Haute-Ville que les autorités élisaient domicile depuis le développement du poste de traite en ville. C’est le rendez-vous de la belle société qui s’est développée autour de l’Hôtel du Parlement.

Il ne faut pas manquer de visiter le siège de l’Assemblée nationale où furent adoptées toutes les lois qui, depuis 1977, ont fait du Québec l’une des nations les plus avancées au monde en matière de droits pour les gais et lesbiennes. En un quart de siècle, de l’ajout de l’interdit de discrimination sur la base de l’orientation sexuelle dans sa Charte des droits et libertés de la personne (1977) à l’adoption en juin 2002 de la loi instituant l’union civile et de nouvelles règles de filiation (étendant l’adoption aux couples gais et lesbiens), le Québec fut l’une des rares nations au monde à avoir adopté ces changements législatifs sans grandes divisions.

Tout près de l’Assemblée nationale, L’observatoire de la Capitale, au sommet des 31 étages de l’Édifice Marie- Guyart, offre un point de vue unique, le plus élevé de la capitale.

En sortant de l’Assemblée Nationale, explorer la Grande Allée. Avec ses restos, terrasses, bars, clubs et hôtels dont le Dagobert, un club hétéro que beaucoup de gais affectionnent, cette ancienne rue bourgeoise saura vous ravir. La Grande Allée vous mènera au Musée national des Beaux-Arts du Québec sur les Plaines d’Abraham. C’est dans ce parc historique où s’est scellé le sort de l’Amérique française en 1759 que se produira cet été le grand spectacle en plein air de Céline Dion, notre diva nationale. C’est aussi depuis des décennies un haut-lieu de drague gaie, une drague bien discrète de nos jours.

En quittant les Plaines, arpentez la rue Cartier au cœur du quartier Montcalm avec ses belles boutiques, restos et cafés. Elle vous ramènera tout naturellement vers le chemin Sainte-Foy qui prolonge la rue Saint-Jean à l’ouest du faubourg Saint-Baptiste.