Apple autorise une application homophobe

Par  |  Aucun commentaire

Exodus International Apple gay

L’application en question s’appelle Exodus International. Apparue il y a quelques jours, elle est l’œuvre d’un célèbre groupe chrétien du même nom, partisan du mouvement «ex-gai» qui encourage les homosexuels à suivre sa thérapie pour «se convertir» à l’hétérosexualité, bref pour «guérir» de leur mal.

C’est donc pour suivre cette cure que le groupe a lancé l’application sur l’App Store où les adeptes de l’iPhone et de l’iPad téléchargent ces nouveaux gadgets. Apple, si prompt pour interdire toute nudité, aurait dû en faire de même pour cette action clairement homophobe. Mais l’entreprise de Steve Jobs a visiblement trouvé cela acceptable et il est à l’heure actuelle toujours possible de se procurer Exodus International.

Même genre d’affaire fin 2010

Les GLBT se sont immédiatement mobilisés. Une pétition a déjà été signée par près de 100.000 personnes. Elle demande le retrait immédiat de cette application. « Apple devrait envisager de penser à sa clientèle gay et lesbienne et à son éthique consumériste lorsqu’il approuve une telle application », a affirmé Ben Summerskill, le responsable du groupe Stonewall, association GLBT aux États-Unis.

Ce n’est pas la première fois qu’Apple se retrouve au cœur d’un tel scandale. Fin 2010, une application invitant ses utilisateurs à signer une déclaration contre les droits des LGBT et le mariage entre couples de même sexe, avait fait son apparition. Il avait fallu une pétition pour obtenir sa suppression.