Antoine Van Doorne : modeler l’espace

Par  |  Aucun commentaire

Il nous reçoit avec chaleur dans un appartement presque terminé, téléphone à la main, visiblement occupé à gérer les détails de finalisation d’un espace élégant de Centre-Sud. En attendant qu’Antoine Van Doorne ait fini sa conversation, on en profite pour jeter un œil à l’appartement somptueux.

Avec un emploi du temps aussi chargé, on serait en droit d’imaginer que l’homme est fatigué par son labeur. Au contraire, son énergie est contagieuse et sa bonne humeur laisse deviner qu’il est plus que jamais stimulé par tous ces défis.

Antoine Van Doorne a commencé sa carrière comme superviseur à Paris pour la réputée maison Ralph Lauren. Après quelques années à l’emploi de la compagnie américaine, il décide d’investir dans l’immobilier. À partir des appartements acquis, il a opéré une réorganisation de l’espace afin de les métamorphoser en mini studios meublés visant à être loués par la suite. En 2003, il a quitté Paris pour Marrakech où il a lancé une agence d’architecture d’intérieur.

Sans formation préalable, mais avec un vrai sens de l’esthétisme, « l’autodidacte » a rapidement obtenu un succès notable grâce à la qualité de sa démarche créative. Aujourd’hui, près de 20 ans après ses débuts, il se décrit comme un homme heureux : « J’aime tellement la vie que parfois, j’ai peur que mon cœur me lâche! Il m’arrive d’avoir des petites déprimes. Pendant 30 minutes je vais me sentir un peu plus morose, mais je reviens rapidement à une humeur légère. »