À table sur les deux rives – Ottawa / Gatineau

Par  |  Aucun commentaire

À Ottawa, les meilleures tables homosympas offrant un service bilingue pour la clientèle francophone se concentrent dans le Marché By. Juste en-dessous du bar gai et lesbien bien connu qu’est le Lookout, Kinki Lounge Kitchen est une des adresses incontournables d’Ottawa. Reconnue pour sa cuisine, son style et son ambiance, le resto propose un grand choix de plats savoureux pour tous les goûts, de délicieux sushis qui ont fait sa renommée, steaks, tapas, cocktails maison, bières locales et plus encore… DJ, musiciens, danseurs, humoristes et autres artistes d’Ottawa-Gatineau se produisent tous les soirs. Dans un décor inspirant, le restaurant ouvre en été une populaire terrasse à quelques minutes de la Colline du Parlement.
Pour les francophones, c’est bien sûr à Gatineau, sur la rive québécoise, qu’on trouve le plus de tables accueillantes. La Place Aubry, au cœur du Vieux-Hull, considérée lieu patrimonial avec sa vaste zone piétonnière et ses bâtiments centenaires, compte plusieurs bonnes tables. Sur Laval, dans le secteur, un nouveau bistro créatif et éclaté fait beaucoup parler de lui, les Vilains Garçons. Laissez-vous surprendre par sa gastronomie délicieusement irrévérencieuse. Ici pas de menu. Inspirés par les envies du moment, les aliments de la saison et son audace culinaire, on propose chaque jour un nouveau choix de plats à déguster. Le pintxo, ce délicieux en-cas du pays basque qui consiste en des aliments déposés sur une tranche de pain, est le plat vedette des Vilains Garçons. La carte de vin à 99% importation privée propose une belle sélection de vin à la bouteille et au verre qui saura concilier à merveille avec les arômes des pintxos et autres plats cuisinés.
Au cœur du Vieux-Hull, la rue Montcalm recèle aussi plusieurs bonnes tables. Les Brasseurs du Temps, première microbrasserie de l’Outaouais, est une destination touristique et culturelle qui fait battre le cœur du centre-ville. Sa table gourmande regorge de produits goûteux qui sauront trouver un accompagnement savoureux parmi une des dix-sept bières offertes en tout temps. Un peu plus loin, Le Café Cognac depuis plus de 25 ans est réputé pour sa cuisine de type bistro et ses fameux hamburgers, paninis, pizzas, mais surtout pour ses moules et frites à volonté les jeudis soirs.
Du côté du Casino du Lac Leamy, L’Alambic s’inscrit dans le courant de la nouvelle cuisine canadienne qui s’inspire des techniques de la cuisine française, du terroir d’ici, de notre passé culinaire et des influences d’autres cuisines de la diversité multiculturelle au pays. Ce bistro est l’un des fleurons du renouveau culinaire de la capitale fédérale.