« Sur les traces de Marguerite Yourcenar » revient à Montréal

Par  |  Aucun commentaire

Marguerite Yourcenar Cinéma Parallèle

La réalisatrice Marilù Mallet a rassemblé dans son documentaire des traces de la grande dame de la littérature française : témoignages, images d’archives, arrêts sur les lieux par lesquels elle est passée, mais aussi des citations – « Le véritable lieu de naissance est celui où on a posé pour la première fois un coup d’œil intelligent sur soi-même. Mes premières patries ont été des livres ».

Cet amour des lettres lui vient de son père, Michel, qui lui donnera également le goût des voyages, l’autre « patrie » de Marguerite de Yourcenar. C’est aux États-Unis, dans le Maine, où elle a rejoint sa compagne Grace Frick juste avant la Seconde Guerre mondiale, que l’écrivaine rédigera la majorité de ses œuvres. Un décentrement qui permettra à cette humaniste, férue de grec ancien et de latin, de mieux saisir l’essence de l’Occident, tout en nourrissant une fascination pour l’Orient.

marguerite yourcenar cinéma parallèle Montréal

Plusieurs visites au Québec

L’auteure des Mémoires d’Hadrien voyagera en Europe et en Amérique, mais également en Égypte, au Maroc ou en Inde. Elle se rendra également à plusieurs reprises au Québec, où elle rencontrera plusieurs des personnes qui témoignent dans le documentaire, dont Robert Lalonde, qui a consacré son roman Un jardin entouré de murailles à son sujet.

Le spectateur part ainsi sur les traces de la petite Marguerite de Crayencour, née à Bruxelles en 1903, jusqu’à la dame de l’île des Monts Déserts, son lieu de villégiature où elle décède en 1987. Sur les traces de Marguerite Yourcenar est un pèlerinage, une plongée dans le passé de cette figure incontournable de la littérature française dont le regard et l’œuvre demeurent actuels.

Sur les traces de Marguerite Yourcenar
Au cinéma Parallèle
Du 7 au 12 octobre
3536, Boulevard St-Laurent
Cinemaparallele.ca